1

02/01/2010

Watchmen (The ultimate cut), de Zack Snyder (2009)

watchmen1

Octobre 1985. Des tensions entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique plongent le monde dans la crainte d'un conflit nucléaire. Depuis la loi Keene de 1977, les vigilantes, ces justiciers masqués luttant du côté des forces de l'ordre, sont déclarés hors-la-loi. Un seul d'entre eux, le mystérieux Rorschach, continue d'éxercer sa propre justice mais en toute illégalité. Un soir, la police retrouve un homme, Edward Blake, mort dans son appartement. Elle classe rapidement l'affaire mais Rorschach découvre que cet homme était en fait le "Comédien", ancien vigilante qui avait décidé de travailler pour le gouvernement plutôt que de raccrocher son masque. L'hypothèse du cambriolage ayant mal tourné étant, de fait, impossible, Rorschach voit là un complot visant à attaquer les anciens justiciers masqués. Il va ainsi mener l'enquête et prévenir ses anciens compagnons.

watchmen8

Importante précision concernant cette critique : je vais parler ici de la version "ultimate cut" du film. Qu'est-ce que c'est ? Eh bien il existe trois versions de Watchmen :

  • - La version cinéma de 2h35 disponible en France dans une version DVD normale, collector ou ultimate (avec des bonus supplémentaires pour chaque version).
  • - La version "director's cut" de 3h06, introuvable en France et qui comporte un bon paquet de scènes supplémentaires.
  • - Enfin, il y a la version "ultimate cut" de 3h35, également introuvable en France, qui est la version director's cut avec le court métrage "Les contes du vaisseau noir" intégré au film (j'y reviendrais).

Il est donc important de noter que dans le commerce en France, quelque soit la version du DVD (normale, collector ou ultime) il s'agit de la version cinéma de 2h35. La version DVD ultime de Watchmen N'EST PAS la version "ultimate cut". Les deux versions "director's cut" de 3h06 et "ultimate cut" de 3h35 ne sont disponibles qu'aux Etat-Unis, il faut donc obligatoirement passer par l'import. Et ceci est également valable pour le blu-ray. C'est bien évidemment une honte et après on vient se plaindre que les gens téléchargent des films illégalement... Je me marre.

watchmen2

Un peu de pub :p

Watchmen est bien évidemment à la base un comic américain dont le scénariste est Allan Moore. Allan Moore, pour le situer, c'est aussi l'auteur des autres comics "V pour Vendetta" et "From Hell" qui ont également été adaptés avec succès au cinéma. C'est aussi beaucoup d'autres oeuvres, trop nombreuses pour les lister ici. Un grand monsieur qui, associé à un non moins grand dessinateur, Dave Gibbons, nous livre une oeuvre majeure du comic américain (et qui pour une fois n'est pas estampillée Stan Lee / Jack Kirby) et qui dès sa sortie en 1986 connait un énorme succès.

watchmen4

Watchmen c'est d'un côté le reflet d'une société plongée en pleine guerre froide et d'un autre une critique des "super-héros" qui affluent dans la bande-dessinée de l'époque. Ici, seul un personnage possède de véritables pouvoirs (le Docteur Manhattan). L'histoire se passe dans une réalité légèrement alternative de 1985. Le scandale du watergate n'a pas eu lieu (les deux journalistes du Washington Post ont été tués par le Comédien, cf. le jeu vidéo Watchmen), Nixon a donc été réélu pour deux autres mandats et grâce à sa décision d'utiliser le Dr Manhattan, les Etats-Unis sortent victorieux de la guerre du Vietnam.

watchmen7

C'est donc dans un contexte de gerre froide et de tension latente que se déroule le scénario de Watchmen. C'est là qu'on apprécie les scènes rajoutées de cette version ultimate cut. Ont été rajoutés les passages avec le marchand de journaux qui discute avec ses clients, les passants et le jeune qui vient toujours lire son comic préféré à côté de son stand. Effectivement pas indispensables pour la version cinéma, on est heureux de les retrouver dans cette version car elle renforce l'atmosphère tendue du film en montrant l'inquiétude qui règne parmi la population. Mais l'ultimate cut c'est aussi une scène d'action par ci, des dialogues en plus par là, bref, de nombreux ajouts qui rapprochent encore plus le film du comic et qui approfondit les relations entre les personnages.

watchmen22

L'ultimate cut, c'est aussi "Les contes du Vaisseau Noir". Dans le comic, il s'agit d'une histoire dans l'histoire. Un capitaine de navire naufragé ayant perdu son équipage rencontre le "Vaisseau Noir", un navire fantôme maudit. Véritable allégorie des événements principaux de l'histoire de Watchmen, les pages des "contes du vaisseau noir" sont délayées à travers les 12 tomes du comic, preuve supplémentaire de la richesse incroyable de l'oeuvre d'Allan Moore. Ici, il s'agit d'un court métrage d'animation d'une vingtaine de minutes qui est segmenté dans le film de la même façon que dans le comic. J'avais peur de voir un film et un dessin animé entre-mêlés. J'avais tort. La transition entre les deux est faite de façon magnifique, ce conte étant en fait la BD que lit le jeune près du stand du marchand de journaux, on profite donc de l'ajout des scènes sus-citées pour faire un mouvement de caméra qui nous plonge directement dans les cases du comic qu'il tient entre les mains. Du grand art. Le réalisateur Zack Snyder connait bien son métier, l'intégration est parfaite. Du pur bonheur.

watchmen6

Mais qu'en est-il du film en lui même ? C'est la copie quasi-parfaite du comic. C'est sombre, violent mais magnifique à regarder. On le sait si on a vu les deux précédents films de Zack Snyder, "L'armée des morts" et "300", cet homme est un génie de la caméra : toujours le bon angle, toujours le bon cadrage. Des couleurs et une ambiance somptueuse. Les personnages eux, sont tous ce qu'il y a de plus humain. Ils font des choix, parfois les mauvais, mais il faut vivre avec. Du personnage du Comédien, le parfait anti-héros que l'on aime détester pour sa cruauté mais qui comprend le monde tel qu'il est, au Hibou, vigilante retraité et bedonnant qui reprend du service, en passant par Rorschach, personnage torturé qui voue sa vie à traquer les criminels et dont la devise est de vivre sans compromis ou encore Molloch, ex super-vilain, vieillard vivant dans un studio miteux et luttant contre la maladie ... Tout cela s'emboîte parfaitement dans un scénario d'une richesse incroyable et qui se permet en plus un superbe twist final à l'image du message véhiculé par le film : si le monde va mal, inutile d'en blâmer Dieu, c'est l'homme le responsable.

watchmen5

Watchmen, The ultimate cut mérite bien son nom. Version ultime du film qui rend parfaitement hommage à l'oeuvre d'Allan Moore et Dave Gibbons. Comic culte, créé par des auteurs cultes, adapté en film par un réalisateur culte. Watchmen c'est tout simplement LE meilleur film de 2009.

Fiche technique :

  • Titre : Watchmen
  • Film américain, britannique
  • Année 2009
  • Genre : action, policier, drame
  • Réalisateur : Zack Snyder
  • Acteurs principaux : Jackie Earle Haley, Patrick Wilson, Malin Akerman
  • Durée : 3h35

 

14:43 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

Merci pour ton article bien détaillé sur les différentes version de Watchmen ;)
J'ai en ma possession la director's cut en blu-ray. Ce film est tellement extra, que je l'ai regardé deux soirs de suite !!
L'ultimate cut à l'air vraiment extra ! Mais bon... il semblerait qu'il n'y ai pas de sous-titres fr pour les bonus hélas.

Écrit par : mou2crabe | 02/01/2010

Les commentaires sont fermés.