1

24/01/2010

Série A, Série B

En parlant cinéma, vous avez certainement déjà entendu ou lu des expressions comme "cet acteur de série A" ou "c'est un film de série B". Mais savez-vous ce que signifie ces termes et surtout, quelle en est leur origine ? Il faut pour cela remonter dans les années 30, en Amérique, en plein "âge d'or d'Hollywood".

HollywoodSign2

A l'époque, une soirée au cinéma se composait de plusieurs parties. Les gens pouvaient ainsi voir des courts métrages, des cartoons, des films d'actualités, des petits films musicaux ou encore des documentaires. A la fin de la soirée, le film principal était projeté. Mais lorsqu'arriva la Grande Dépression en 1929, les propriétaires de salle de cinéma durent lutter pour continuer d'attirer la clientèle. C'est ainsi que fut inventé le "double feature" : deux films étaient projetés pour le prix d'un.

double-feature-LR

Le programme d'une soirée cinéma restait donc globalement le même, en commençant toujours par des cartoons, actualités et courts métrages, puis un premier film était projeté (le "B movie", c'est-à-dire Série B), suivi d'un interlude avant la projection du film principal ("A movie", Série A). A l'origine, les séries B ("B movies" donc) étaient des films plus courts que le film principal (70 minutes ou même moins) et bénéficiaient de moins de publicité. Il s'agissait d'un genre de film à part entière et qui était constitué principalement de western. Plus tard, vers les années 50, le genre s'est élargit à la science-fiction et aux films d'horreur. Les séries B étaient plus ou moins ignorées par les critiques en comparaison du "film principal" et bénéficiaient pour la plupart d'un budget inférieur.

RawDealPoster2

Malgré l'abandon du "double feature" vers la fin des années 50, les termes "Série A" et "Série B" sont restés. Encore aujourd'hui on parle donc de série B pour des films à faible budget comparés à des grosses super productions. Le terme acquiert également avec le temps une connotation un peu péjorative. Il ne faut pas pour autant en déduire que les séries B sont des mauvais films, bien au contraire. Elles ont permis à plusieurs cinéastes et acteurs peu connus de se faire un nom dans le métier, comme par exemple John Wayne.

PalsOfSaddlePoster

 

"Et les séries Z, alors ?"

Ah, les séries Z ! Si les séries B sont une catégorie de films que l'on finit par considérer comme inférieure aux séries A, alors imaginez ce que sont les séries Z... Ce terme à été inventé pour caractériser les films de piètre qualité et d'intérêt très limité. Le genre avec des effets spéciaux en carton, un budget inexistant et le concierge de l'immeuble engagé comme acteur principal. Certains réalisateurs sont connus pour accumuler ce genre de films, le plus connu étant Ed Wood et son film le plus célèbre est "Plan 9 from outer space", unanimement qualifié de plus mauvais film de tous les temps.

plan_9_from_outer_space

Avec le temps, les vieilles séries Z sont devenues de vrais collectors, faisant le bonheur des passionnés. Il existe de nos jours encore beaucoup de séries Z, la majorité sortant directement en DVD, sans passer par la case cinéma. Les budgets sont plus conséquents qu'à l'époque mais l'intérêt est toujours au raz des pâquerettes. Uwe Boll est un bon exemple de réalisateur de séries Z des temps modernes, mais ça, j'en ai déjà parlé.

16:20 Publié dans Le saviez-vous? | Commentaires (1)

Commentaires

comentaire Vôtre blog est génial et culturellement très inspiré.Il se peut que moi aussi je suis fan de predator,je suis entrain de me fabriquer un cofret contenant l'intègrale(1&2)car je sais un peut dessiner, j'ai aussi avp1 et avp requiem mais cela ne vaut pas predator 1 et 2 ni même le premier alien(pourtant excellent) j'ai aussi des jeux vidéos (avp2 sur pc,avp extinction sur ps2,predator concrète jungle ps2 aussi et avp sur ps3(sur ps3 mode multijoueur marrant mais les hôtes des parties sont trop instable,il annule vite fait la partie.pas toujour mais ça arrive!je vous invite à prendre contacte avec moi si vous le souhaitez!je me ferai un plaisir de vous repondre,les gens qui aime bien predator ne sont pas très nombreux mais ils éxsistes!bonne continuations.

Écrit par : sebastien V. | 11/05/2010

Les commentaires sont fermés.