1

01/03/2010

Gomorra, de Matteo Garrone (2008)

gomorra1

Italie, de nos jours. La ville de Naples et sa banlieue est dominée par la Camorra. Cette mafia napolitaine pèse sur les habitants dont certains décident de faire sécession. Ils sont alors considérés comme des traîtres et un affrontement entre les deux se profile. Don Ciro, chargé par le clan de distribuer de l'argent à la famille des membres qui sont en prison ou décédés, se heurte alors à ceux qui ne veulent plus de son argent. Maria, elle aussi, est tiraillée entre les deux camps : son mari loyal au clan est en prison mais son fils rejoint les sécessionistes ce qui la place en difficulté. Marco et Ciro sont, eux, deux jeunes imbéciles qui se croient être les rois du monde depuis qu'ils ont réussi à piller une cache d'arme de la Camorra. Toto est un gamin qui vit dans cette banlieue et aimerait intégrer un gang. Pasquale est un grand couturier qui vend ses talents au noir et en secret à une société chinoise rivale de la Camorra. Enfin, Roberto et Franco tiennent un business illégal de stockage de déchets toxiques.

gomorra2

Je ne m'étais jamais intéressé à ce film, tout simplement à cause de l'affiche très moche qui montre deux gamins en slip en train de tirer avec des armes à feu. Avec le temps j'en ai quand même entendu parler et j'ai donc appris que cela parlait de la mafia italienne. Je ne voyais toujours pas le rapport avec l'affiche et j'avais continué à zapper le film. Puis j'ai eu l'occasion de le voir et ma foi, je l'ai trouvé plutôt intéressant.

gomorra3

J'aime beaucoup ces films qui nous plongent dans des milieux que l'on ne connait pas bien. Dans le même genre, j'avais trouvé sympa le film "Young yakuza" de Jean-Pierre Limosin qui se voulait un documentaire, plus qu'autre chose, sur la mafia japonaise. Ici, on délaisse le documentaire pour nous présenter différentes intrigues fictives. Du coup, on se demande quel est le degré de réalisme du film. Est-ce vraiment comme ça dans les banlieues de Naples ? Est-ce que le réalisateur à exagéré un peu ? Beaucoup ? J'avoue que je me suis posé la question. D'autant plus que l'unité de temps du film n'est pas très claire (plusieurs jours ? semaines ? mois ? ) mais les morts, eux, s'accumulent.

gomorra4

On suit donc l'histoire de différents personnages, dont certains se croisent alors que d'autres ne se connaissent pas. Les histoires s'entrecoupent au lieu de simplement se suivre. La plupart sont intéressantes et nous montre différentes facettes de la vie de ces habitants de banlieue. Mais, encore une fois, impossible d'évaluer le degré de réalisme de ce film. Un autre reproche que je ferais, c'est qu'on nous présente beaucoup de personnages et qu'il est parfois difficile de comprendre le rôle de chacun. J'avoue que je n'avais pas compris en voyant le film pourquoi Don Ciro passait son temps à distribuer des billets à des gens et pourquoi certains le menaçaient de mort. Je ne suis pas un expert en fonctionnement de familles mafieuses et j'aurais aimé que certaines choses soient expliquées.

gomorra5

"Gomorra" nous apprend finalement peu de choses, on savait déjà que dans les milieux où la mafia est présente il ne fait pas bon vivre. Toutefois les histoires racontées sont intéressantes à suivre et le film mérite d'être vu.

gomorra6

Fiche technique :

  • Titre : Gomorra
  • Film italien
  • Année 2008
  • Genre : drame, mafia
  • Réalisateur : Matteo Garrone
  • Acteurs principaux : Salvatore Abruzzese, Gianfelice Imparato, Maria Nazionale
  • Durée : 2h15

16:46 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

Gorrama je ne connaîs pas ce film, mais je me suis déjà rendue à Naples, et il y régne dans certaines rues une atmosphére étrange... qui laisse supposer que ce film doit révéler une partie de la vérité....

Écrit par : Edith | 01/03/2010

Les commentaires sont fermés.