1

31/03/2010

Daybreakers, de Michael et Peter Spierig (2010)

daybreakers1

Dans un futur proche, les vampires ont dominé la planète. A l'origine une minorité, ils représentent maintenant 95% de la population mondiale. La plupart des humains restants sont élevés pour fournir aux vampires le sang dont ils ont besoin pour subsister. Les autres humains se cachent et sont traqués par les vampires dont les réserves de sang ne suffisent plus pour subvenir aux besoins de la population. Edward est un scientifique qui travaille à l'élaboration d'un sang de synthèse qui permettrait à sa race de ne plus avoir besoin des humains et de mettre fin à la pénurie. Un jour, il va croiser un groupe de rebels humains qui sont pourchassés. L'un d'eux, Elvis, va lui faire une révélation qui va tout changer : il existe un "remède" qui permettrait aux vampires de redevenir humains. Elvis, lui-même, est un ancien vampire.

daybreakers2

Edward et Elvis.

"Daybreakers" est le deuxième film des frères Spierig. En 2003, ils ont réussi à montrer leur talent avec "Undead", un croisement surprenant entre film de zombies et science-fiction. Malgré un budget ridicule (moins d'un million de dollars), le résultat était incroyable : des effets spéciaux bien gores et des scènes d'action où le héros (un fermier) n'avait rien à envier à Néo dans "Matrix". Jouant également la carte de l'humour, au final "Undead" était particulièrement plaisant.

daybreakers3

Tous des vampires.

Cela a permis aux deux frères de revenir pour un deuxième film avec un budget cette fois bien plus élevé (21 millions de dollars). Toujours décidés à ne pas faire comme les autres, ils nous offrent une vision nouvelle du film de vampires. Alors qu'en général dans ce genre de films, les vampires sont toujours une minorité (quand il n'y en a pas qu'un seul) et finissent en principe exterminés pour la plupart avant le générique de fin. Mais que se passerait-il donc si les vampires survivaient à leurs chasseurs et qu'à force de mordre des humains, ils finissaient par devenir l'espèce dominante de la planète ? Idée intéressante et c'est justement le scénario de "Daybreakers".

daybreakers4

La population mondiale a été transformée et on ne croise plus que des gens aux dents longues partout. Et ils se sont adaptés. Aménagements sous-terrains pour pouvoir circuler dans la ville en plein jour, voitures aux vitres opaques et écrans de contrôles multidirectionnels pour se déplacer rapidement en surface etc... Le soir, les gens sortent et au lieu de se boire une bière, ils consomment un petit godet de sang humain. Mais attention, la pénurie guette et la population commence à s'inquiéter. Tout comme on trouve aujourd'hui dans les supermarchés des jus de fruits chimiques marqués "Contient au moins 50% de fruits", dans "Daybreakers" les vampires achètent des boissons qui contiennent "Au moins 20% de vrai sang humain". J'ai trouvé la comparaison amusante.

daybreakers6

Mais que se passe-t-il lorsqu'un vampire ne s'approvisionne plus en sang ou décide par désespoir d'ingérer du sang de vampire ? Il souffre de dégénérescence qui le change en une créature bestiale, dépourvue de raison et qui finit par dépérir. Il y a donc des vampires qui aimeraient redevenir humains, qui se répugnent à consommer du sang alors que d'autres voient cela comme une bénédiction : vie éternelle, plus de maladie etc... Charles Bromley, le dirigeant de la principale compagnie éleveuse d'humains, est de ceux-là. Il est incarné par l'acteur Sam Neill qu'on a pas l'habitude de voir incarner un "méchant" mais que j'aime bien.

daybreakers5

Un vampire en manque.

"Daybreakers" fait une réflexion intéressante sur un thème souvent abordé au cinéma. C'est original, bien pensé, peut-être un peu court (j'ai trouvé que certains événements auraient pu être un peu plus développés car le sujet est vaste) mais au moins on ne s'ennuit pas. De plus, le dénouement est vraiment bien trouvé ! Je ne suis pas trop films de vampires mais celui-là sort du lot et c'est très bien !

Fiche technique :

  • Titre : Daybreakers
  • Film américain, australien
  • Année 2010
  • Genre : vampire, science-fiction
  • Réalisateurs : Michael et Peter Spierig
  • Acteurs principaux : Ethan Hawke, Sam Neill, Willem Dafoe
  • Durée : 1h38

20:00 Publié dans Cinéma | Commentaires (3)

Commentaires

merci seb pour cette critique, moi qui avait envie de le voir... tu connais mon attirance pour ce sujet et bien maintenant je sais que je vais aimer le film.

Écrit par : franky | 01/04/2010

Je ne crois pas qu'il soit encore à l'affiche mais tu pourras acheter le DVD car, effectivement, je crois que c'est un film qui te plaira.

Écrit par : Seb | 01/04/2010

Bonne idée de départ, bon scénario, film original, mais bof. Bof pour deux raisons :
1) on est à la limite du film de zombies tellement il y a de monstres et de scènes gores
2) la fin est trop brutale, on est surpris par le générique au bout d'une heure et demie, on voudrait qu'elle soit plus développée

Écrit par : cat | 06/09/2010

Les commentaires sont fermés.