1

01/07/2010

Je hais les bluray.

Bon, je ne pensais pas écrire un article complet à ce sujet mais comme je n'ai pas de critiques à proposer pour l'instant, je me suis ravisé. Vous le savez peut-être déjà car j'ai dû y faire allusion dans des critiques, je ne suis pas vraiment partisan du mouvement pour le bluray et ce, pour de nombreuses raisons.

Ma dernière brève à ce sujet vient du fait que je cherchais un film spécifique en DVD (qui venait de sortir) et j'ai regardé s'il en existait une version collector. Ca, vous devez le savoir maintenant, je suis un gros consommateur de making of et autres bonus, j'achète donc toujours la version la plus fournie. Et là, je m'aperçois qu'il n'existait qu'une version simple du film que je voulais. Par contre, je remarque avec dépit que la version bluray contient un making of et des scènes coupées. Je me renseigne bien, aucune version collector en DVD. Dilemme : je ne voulais pas de bluray et je ne voulais pas l'édition simple. J'étais donc coincé et aussi ennervé face à ce constat : on sabote volontairement des éditions DVD pour pousser les gens vers le bluray. Vengeance immédiate de ma part : j'ai piraté le film. Et toc.

  • Raison n°1 : le bluray, c'est de la vente forcée.

Je passerais aussi sur le fait que les rayons DVD rétrécissent de plus en plus et qu'on n'en fait presque plus la promotion. Dans les rayons films, on ne met plus que des bluray en tête de gondole pour faire croire que le DVD est obsolète. C'est faux. Mais le but c'est d'en vendre, tout simplement car le bluray rapporte plus d'argent qu'un DVD. Faut pas croire, un bluray c'est toujours une galette de plastique, le coût de production est à peine plus élevé qu'un DVD, si ce n'est identique. Comment justifier alors l'écart de prix entre les deux qui est en moyenne de 5 euros (voire 10 dans certains cas) ? C'est simple, on ne peut pas. Mais le consommateur moyen est bête, il achète quand même.

  • Raison n°2 : le bluray, c'est une bonne excuse pour pouvoir la mettre bien profond au consommateur.

Je ne me fais cependant pas d'illusions, le bluray, on sera tous obligés d'y passer un jour, contraints. On pourra alors se consoler en disant qu'on paye désormais tous les films plus chers car on bénéficie désormais de l'expérience cinéma ultime. Non ! N'écoutez pas ces boniments qu'on vous sert partout pour vous vendre des bluray, là encore, c'est faux ! En effet, à moins d'être sourd, l'expérience cinéma ça ne passe pas seulement par les yeux, mais aussi par les oreilles. Je m'explique : on vous saoule avec le bluray, la HD et tout le tralala, mais quid du son ? Une bonne installation audio avec des enceintes de qualité (je ne parle pas de kits 5.1 moisis vendus 200 ou 300 euros chez Auchan mais du vrai matos de marque JBL, Triangle, Jamo ou autre...) voilà qui transcendera réellement votre expérience du home cinema (et également du jeu vidéo si comme moi vous avez  tout dans la même pièce).

Si je compare la plus-value du bluray (par rapport au DVD) et celle d'un bon équipment audio, je rigole. Et je rigole d'autant plus qu'une bonne installation audio vous coûtera nettement moins cher (comptez 1000-1200 euros) que si vous achetez un couple lecteur bluray + TV HD (oui parce que si vous achetez un lecteur bluray sans TV HD c'est que vous n'avez vraiment rien compris). Mais la raison pour laquelle on nous gonfle avec le bluray comme "expérience cinéma ultime" c'est tout simplement parce que si vous achetez des enceintes ou un ampli, les majors du cinéma ne palpent pas un rond dessus. Or, ils se foutent pas mal des conditions dans lesquelles vous regardez des films, ce qu'ils veulent c'est engranger un maximum d'argent. C'est pourquoi on vous fait de la promotion pour le bluray partout, ça leur rapporte plus que de pousser les gens à acheter des enceintes (et à 5 euros de plus par bluray en moyenne, sur des millions de vente, on les comprend, bien que je ne sache pas quel pourcentage leur revient).

  • Raison n°3 : "bluray = expérience cinéma ultime", c'est une fumisterie.

home_cinema_rduit

Attention à ne pas tomber dans l'excès inverse ! Haha.

Et pourtant ça marche. Bon, je suis quand même réaliste, la bluray apporte tout de même un léger gain en qualité qui n'est pas à négliger. J'en ai même quelques uns à la maison, comme quoi je ne boycotte pas ce format à 100%. C'est malheureux mais j'ai été obligé car, comme dans l'exemple que j'ai pris au début de l'article, je voulais certaines éditions collector qui n'existaient pas en DVD (par exemple, j'attendais depuis 2006 la vraie édition collector du film "Silent Hill", promise par Christophe Gans et qui est enfin sortie en 2009... uniquement en bluray !). C'est dégueulasse mais c'est comme ça. Outre la sensation de me faire enfler financièrement si j'achète un bluray, je boycotte aussi un peu par principe à cause de tout ce que j'ai expliqué. Aujourd'hui c'est le bluray, demain ça sera les TV en 3D. J'en ai marre qu'on me pousse sans arrêt à acheter des trucs car on me dit que "c'est le top".

  • Raison n°4 : je ne suis pas un mouton, j'achète ce qu'il me plaît et je vous dis zut.

Ben ouais, quiconque aura vu la conférence lamentable de Sony lors de l'E3 il y a deux semaines, sait maintenant à quoi on va avoir droit d'ici un an, allez maximum deux. J'explique pour ceux qui auraient manqué cette conférence dégoulinante d'auto-satisfaction (bon, c'est Sony, on est habitué à "on est les plus beaux, les plus forts, les plus innovants, on domine le marché, achetez nos produits on est les rois". Face à cette habitude de se lancer toujours plus de fleurs d'année en année, je me demande s'ils ne finissent pas par croire réellement aux imbécilités qu'ils racontent).

Sony, ce sont des malins, ils ont fait un pari en équipant leur console Playstation 3 d'un lecteur bluray, qui c'est avéré payant. Au final, les films en bluray ont fait vendre des PS3 et inversement (je précise que le bluray est un format créé par Sony, pour ceux qui ne le savent pas). Ils ont eu de la chance (car le bluray n'était pas supérieur techniquement à son concurrent le HD-DVD de Toshiba, c'était même plus à mon avis une histoire de main pleine de billets tendue vers les studios de cinéma qu'autre chose mais bon...), et même si la PS3 ne se vendait pas au début, elle représente maintenant plus de 20 millions (je n'ai pas le chiffre exact en tête) de lecteurs bluray potentiels. Tout ça pour vous dire que leur console était un excellent cheval de Troie pour faire pénétrer dans les foyers la technologie bluray.

Donc, j'en reviens à leur conférence de l'E3 où ils ont montré qu'ils allaient procéder de la même façon pour vendre leurs toutes nouvelles TV 3D. La console pouvant, via mise à jour, supporter les jeux et les bluray en 3D, Sony va pouvoir pousser les gens à changer leur TV. Dommage pour ceux qui viennent juste d'acheter une TV full HD, Sony l'a dit, c'est obsolète. L'avenir c'est la 3D. Achetez les TV 3D Sony. Soyez prêts, car ce message vous allez bientôt l'entendre partout (comme je l'ai dit, je pense d'ici un an, car les premières TV 3D sont déjà en vente). Je pense qu'ils réfléchissent en ce moment à un bon argument commercial pour appâter le consommateur. Ils doivent être bien embêtés car le coup de "l'expérience cinéma ultime" ils l'ont déjà fait.

  • Raison n° 5 : je n'achète pas de bluray parce que je hais Sony.

3Dready

J'avoue, la dernière raison est un peu fallacieuse puisque j'ai des consoles Sony et quelques bluray à la maison. Mais ça n'empêche pas le fait que je n'aime pas Sony car c'est une société dirigée par des salopards arrogants. Je n'aime pas non plus être pris pour un gogo. Et des gogos qui consomment bêtement sans se poser de questions, il n'y a que ça.

Consommez donc intelligemment. Consommez du bluray si vous voulez mais, au cas où ce n'était pas le cas avant, vous savez maintenant ce que cela implique. Restez critiques par rapport aux nouvelles technologies, surtout si on vous dit dans le journal ou à la télé que c'est bien. Si vous n'êtes pas déjà équipé, allez voir dans une boutique Hi-Fi près de chez vous ce que peut apporter au visionnage d'un film du matériel audio de qualité.

Voilà, j'achève ce long article. Comme je n'ai rien à critiquer (et qu'il n'y aura pas de critique avant au moins la semaine prochaine, sûr) vous avez de quoi lire pour un moment !

19:16 Publié dans Message de Seb | Commentaires (1)

Commentaires

Je suis totalement d'accord avec toi ! On nous prend pour des cons ! Moi aussi je boycotte les bluray. Enfin, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que ça :(

Écrit par : cat | 02/07/2010

Les commentaires sont fermés.