1

02/10/2010

Le troisième homme, de Carol Reed (1949)

le-troisieme-homme1.jpg

Holly Martins est un écrivain américain qui se rend à Vienne pour rencontrer son ami Harry Lime qui lui a promis du travail. Mais une fois sur place, il découvre que son ami vient de mourir dans un accident de voiture. En discutant avec la police qui était présente à l'enterrement, il apprend que Lime était soupçonné d'être lié à des activités criminelles. Martins n'accepte pas ces révélations et décide de mener sa propre enquête sur l'accident. Plus il va recueillir d'informations et moins la thèse de l'accident va sembler crédible.

le-troisieme-homme2.jpg

Ce film a été mentionné une fois dans un commentaire. Comme le scénario semblait intéressant, je me suis décidé à la regarder. "Le troisième homme" est un polar se déroulant dans la Vienne de l'après-guerre. Joseph Cotten incarne Holly Martins qui s'impose en détective par nécessité. Incapable de croire ce que l'on raconte sur son ami, il va tout faire pour découvrir la vérité en commençant par questionner ses proches. C'est ainsi qu'il va faire la connaissance d'Anna Schmidt (Alida Valli), une artiste qui avait une liaison avec Lime et qui va l'aider dans ses investigations. Il va ainsi apprendre qu'au moment de l'accident Lime était avec un ami et des témoins affirment qu'un "troisième homme"  était également sur place. Cependant, rien n'est mentionné dans le rapport de police et personne n'a pu l'indentifier.

le-troisieme-homme3.jpg

Il faut noter également la présence au casting d'Orson Welles. Bien qu'il ait ici un rôle quasiment secondaire et un temps d'apparition à l'écran assez limité, il vole presque la vedette aux acteurs principaux (pourtant ceux-ci ne déméritent pas, au contraire). Il est très bon dans son rôle d'homme mystérieux. L'intrigue en est d'autant plus intéressante, bien que la fin ne soit pas spécialement géniale. Toutefois, la scène de poursuite où un homme est traqué par les forces de police à travers la ville est assez bien faite, elle m'a complètement rappelé la scène similaire à la fin de "M le maudit" où on ressent de la même façon la panique du personnage qui sait parfaitement qu'il n'a nulle part où aller.

le-troisieme-homme4.jpg

D'ailleurs "Le troisième homme" possède des similarités avec ce dernier au niveau de l'image. Dans plusieurs scènes on joue sur la lumière et les ombres, probablement une manière de montrer que les personnages de ce film (que ce soit Lime où les autres) ont plusieurs facettes, bonnes, mauvaises ou les deux à la fois. Tout comme la ville où se situe l'histoire, une Vienne divisée en quatre après la deuxième guerre mondiale et où même les services de police sont divisés. Au final, ce sont les choix de certains personnages qui conclueront cette affaire, des choix difficiles où il est impossible de choisir entre le blanc et le noir, ce qui explique la grisaille de la toute dernière scène.

le-troisieme-homme5.jpg

Il n'y a qu'un seul vrai reproche que je ferais et cela concerne le thème musical. Une musique que j'ai trouvé trop légère, presque amusante et qui est en totale contradiction avec l'ambiance du film qui est, elle, plutôt sombre. A part cela, c'est un film de détective assez bien fait où cela fait plaisir de voir un Orson Welles toujours aussi bon.

Fiche technique :

  • Titre : Le troisième homme
  • Titre original : The third man
  • Film britannique
  • Année 1949
  • Genre : policier
  • Réalisateur : Coral Reed
  • Acteurs principaux : Joseph Cotten, Alida Valli, Orson Welles
  • Durée : 1h44

23:32 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

l'analyse de tt le film

Écrit par : rachid | 03/02/2011

Les commentaires sont fermés.