1

22/07/2010

La horde, de Yannick Dahan et Benjamin Rocher (2010)

lahorde1.jpg

Pour venger un des leurs tué en mission, un groupe de policiers décide d'organiser un raid punitif contre les responsables : le gang des Marconi. Situés au dernier étage d'un immeuble HLM, la prise d'assaut ne sera pas facile. Un autre événement imprévu va également compliquer les choses. Après qu'ils aient pénétré dans l'immeuble, la ville s'embrase et ses habitants changent peu à peu d'aspect.

lahorde2.jpg

J'attendais la sortie de ce film en DVD avec une énorme impatience. Je l'avais malheureusement raté au cinéma, le film n'étant resté qu'une semaine à l'affiche avant d'être supprimé. J'avais deux bonnes raisons pour le voir : c'est un film de zombies et c'est un film français. Ces deux raisons sont à priori antagonistes, le film de genre français étant quasiment inexistant. N'importe qui peut en faire l'observation, la majorité des films français sont soit des comédies (pourries pour la plupart), des films à l'eau de rose ou des films policiers. Pour le reste, c'est le vide presque total. Alors, on a quand même des productions françaises qui essayent de se démarquer de la masse. Pour cela, il faut chercher du côté de réalisateurs comme Marc Caro, Jean-Pierre Jeunet, Enki Bilal, Christophe Gans ou encore Alexandre Aja. Tous ont fait des films cultes. "La horde" fera-t-il partie de ces perles françaises, trop peu connues ou reconnues ?

lahorde3.jpg

Le pari était forcément osé dès le départ. Deux réalisateurs inconnus qui n'ont jamais réalisé aucun film auparavant et un budget absolument ridicule (2 millions d'euros) pour un genre nécessitant quand même son lot d'effets spéciaux (à titre de comparaison, Fabien Onteniente a obtenu 23 millions d'euros pour filmer des vacanciers dans "Camping 2", cherchez l'erreur). Il faut vouloir, dans ces conditions, se lancer dans un tel projet, ce qui explique probablement que personne ne l'ait jamais fait auparavant. Mais c'était sans compter la détermination de ces réalisateurs, leur passion pour les films de genre et leur volonté d'apporter quelque chose de nouveau au cinéma français. Messieurs, rien que pour ça, je vous tire mon chapeau.

lahorde4.jpg

C'était donc avec une certaine appréhension que j'ai commencé le visionnage. Première bonne surprise, "La horde" se veut avant tout un film d'action. Bien avant l'apparition des zombies, ça castagne déjà. L'approche est originale et ça marche. On offre au spectateur ce qu'il veut, des passages de choc. L'originalité ne s'arrête pas là. Les réalisateurs l'ont expliqué, c'était leur volonté de faire un film de zombies qui ne repose pas sur les clichés habituels que l'ont voit dans ce genre. Encore mieux, le film innove et montre des scènes d'action jamais vues dans un film de zombies. Ca apporte une certaine fraicheur, c'est également une bonne surprise.

lahorde5.jpg

Un autre gros point positif, qu'il faut être aveugle pour ne pas remarquer, c'est la qualité esthétique de l'ensemble. Là, je pense qu'il s'est tout simplement passé un miracle. Dahan et Rocher ont expliqué qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour s'installer dans un studio de cinéma et qu'ils ont dû se contenter d'un entrepôt pour construire les décors. Comment, et je dis bien comment, ont-ils pu arriver à un tel résultat ? Que ce soit les couloirs inquiétants des HLM vétustes, à la ville qui s'enflamme, tout est réussi. Si on ajoute à cela une mise en scène splendide avec des plans superbement tournés et des cadrages vraiment jouïssifs dans certaines scènes, on a compris, les deux réalisateurs savent y faire, cela ne fait aucun doute.

lahorde6.jpg

Un certain nombre de choses vient cependant ternir un peu le tableau. Si l'on accepte facilement la présence de violence exacerbée inhérente au genre (mais pas tellement gore), j'ai trouvé une ou deux scènes un peu vulgaires et dispensables. Certains dialogues sont aussi un peu surjoués et pas très intéressants. Les acteurs, pas très connus, ne jouent pas tous au même niveau non plus. Une anecdote assez amusante : toujours à cause de problèmes de budget, ils n'avaient pas assez d'argent pour engager des figurants. Ils ont donc lancé un appel sur internet pour recruter les 300 figurants bénévoles dont ils avaient besoin.

lahorde7.jpg

C'est indéniable, "La horde" a du style et du punch : c'est une pure réussite qui se classe parmi les meilleurs films du genre. Il a été descendu par les critiques presse (bien que les spectateurs l'aient globalement apprécié), j'en conclue donc que si ces gens n'y ont vu aucune qualité, soit ils n'ont vraiment aucune culture cinématographique, soit ils ont vraiment besoin de s'acheter des yeux. Bon sang !! Comment se fait-il qu'on ait pas plus de films français comme ça ?! Donnez un vrai budget à ces gars-là et laissez-les faire un autre film. C'est tout le mal que je leur souhaite. Je comprends maintenant pourquoi Christophe Gans et Alexandre Aja en ont eu ras-le-bol de faire des films de genre en France et sont partis aux Etats-Unis pour pouvoir créer des films sans contrainte.

Fiche technique :

  • Titre : La horde
  • Film français
  • Année 2010
  • Genre : action, zombie
  • Réalisateurs : Yannick Dahan et Benjamin Rocher
  • Acteurs principaux : Claude Perron, Jean-Pierre Martins, Eriq Ebouaney
  • Durée : 1h41

15:18 Publié dans Cinéma | Commentaires (3)

Commentaires

il faudra que tu me le prête celui-là!
il a l'air vraiment marrant!

Écrit par : frank | 22/07/2010

Chapeau aux réalisateurs qui ont eu le courage de faire ce genre de film avec si peu de budget. Bravo !
Mais ça reste un film de zombies et ce n'est pas pour moi.

Écrit par : cat | 23/07/2010

Je viens de le regarder j'ai beaucoup aimé, surtout le papy :D

Écrit par : Jo | 27/07/2010

Les commentaires sont fermés.