1

21/08/2010

Inception, de Christopher Nolan (2010)

inception0.jpg

Dom Cobb (Leonardo di Caprio) est un expert dans la manipulation des rêves. Grâce à un appareil, il peut pénétrer dans le subconscient des gens endormis afin de découvrir n'importe quelle information. Mais ce n'est pas sans risque et lorsqu'on lui demande de réaliser l'opération inverse, c'est-à-dire d'implanter une idée dans l'esprit de quelqu'un, il refuse. Il finit cependant par accepter à la condition qu'il puisse monter une petite équipe qui l'accompagnera. Pour que cette opération délicate réussise, il faudra plonger pronfondément dans l'esprit du sujet, c'est pourquoi ils prévoient de créer trois rêves imbriqués les un dans les autres, ce qui va multiplier les problèmes et les dangers.

inception2.jpg

Le sujet est intéressant puisque la majeure partie du film va se dérouler dans le monde du rêve, où théoriquement tout est possible. A l'instar de "Matrix" où on nous expliquait que le monde que nous connaissons n'est qu'une illusion où n'importe quelle loi physique élémentaire peut être contournée, il est possible de modeler un rêve de la façon que l'on désire. Ce rôle est celui de l'architecte, Ariane, incarnée par la jeune actrice Ellen Page. Lorsqu'elle découvre, accompagnée par Cobb, l'appareil à créer des rêves, elle en teste les possibilités qui se traduisent à l'écran soit par des scènes amusantes (la création d'un escalier de Escher) soit par un déluge d'effets spéciaux (la ville qui se replie sur elle-même, les miroirs...). On sent que l'on est dans un film américain car ces scènes sont vraiment dispensables du point de vue du scénario. Mais bon, ça impressionne le spectateur, c'est certain.

inception3.jpg

Parlons justement du scénario, qui tient bien la route. Comme ça parlait du rêve et du subconscient, j'avais peur d'avoir à faire à un film mal ficelé façon David Lynch où on en ressort en ayant rien compris et en se demandant si le réalisateur lui-même sait comment on monte un film tellement les scènes sont bancales ce qui rend le tout complètement abscons. Heureusement, c'est tout le contraire. Nolan, ce n'est pas Lynch, et il a prouvé à maintes reprises qu'il sait faire des films originaux et parfaitement construits (meilleur exemple : "Memento").

inception4.jpg

Certes, dans le fond, ça ressemble beaucoup à "Matrix". On plonge dans un rêve comme on plonge dans la Matrice, et pendant que les corps des "plongeurs" (et celui de la "victime") sont endormis, ils évoluent dans un rêve créé de toutes pièces par celui désigné comme l'architecte. Le but étant de créer un rêve qui va amener la victime à faire ce qu'on attend d'elle, puisque contrairement aux autres personnages, elle n'a pas conscience d'être dans un songe. Ca va se compliquer quand les rêves vont commencer à s'imbriquer et que la victime va s'endormir dans le rêve et qu'on va lui en faire vivre un autre. Trois rêves imbriqués, plus la réalité, on a donc une narration qui se passe en simultané sur quatre niveaux (cinq si on compte les limbes, mais je ne vais pas compliquer les choses inutilement ici, tout est bien expliqué dans le film). C'est assez intéressant d'autant plus que si un élément extérieur pertube le sommeil du rêveur, cela va se répercuter dans tous les niveaux de rêves inférieurs (exemple : ils s'endorment dans un véhicule en déplacement, quand celui-ci sera secoué, cela se traduira par de légères secousses sismiques pour les rêveurs). Etant donné le temps limité dont ils disposent pour mener à bien leur mission, cela créé une certaine tension.

inception5.jpg

Le sujet est traité de façon très intéressante. Si quelques interrogations naissent pendant le film, elles trouveront quasiment toutes leur réponse avant le générique de fin. Il y a finalement peu à interprêter puisque tout se résout au cours du film, il n'y a pas de fin ouverte. "Inception" tient le public haletant jusqu'au bout, grâce à une réalisation bien fichue et des acteurs qui soutiennent une intrigue passionnante (mention spéciale pour Marion Cotillard qui incarne l'épouse décédée de Cobb et qui apparaît dans ses rêves). Je ne m'y attendais pas mais j'ai vraiment bien aimé.

inception6.jpg
Fiche technique :

  • Titre : Inception
  • Film américain
  • Année 2010
  • Genre : fantastique
  • Réalisateur : Christopher Nolan
  • Acteur principaux : Leonardo di Caprio, Ellen Page, Cillian Murphy
  • Durée : 2h28

22:27 Publié dans Cinéma | Commentaires (4)

Commentaires

il a l'air intéressant celui-là! moi qui n'aime pas di-caprio, je me demande ce qu'il donne en tant qu'acteur dans ce film.

Écrit par : frank | 22/08/2010

Bah écoute moi non plus je ne l'aime pas, mais vu que tout le monde me disait du bien de ce film, j'ai été le voir quand même et je ne regrette pas.

Écrit par : Seb | 22/08/2010

Moi non plus, je n'aime pas trop Di Caprio. Mais il faut avouer que malgré sa tête de jeune premier, il joue quand même vachement bien ! Ce film m'a beaucoup plu : bon scénario, suspense, effets spéciaux de qualité, ... Je l'achèterai en DVD je pense.

Écrit par : cat | 23/08/2010

moi non plus je n'aime pas trop Di Caprio, mais ce rôle dans le film lui va bien, en effet il y a pas mal de suspens, surtout à la fin.......
bon dans l'ensemble j'ai bien aimé ce film et je le conseille à ceux qui ne l'on pas vu !

Écrit par : Edith | 24/08/2010

Les commentaires sont fermés.