1

06/09/2010

Inglourious Basterds, de Quentin Tarantino (2009)

inglourious1.jpg

Durant la seconde guerre mondiale, un petit groupe de soldats juifs américains est dépêché dans une France occupée par les nazis. Les allemands ne tardent pas à les surnommer "Les bâtards" à cause des ravages qu'ils font dans le camp ennemi et de leur cruauté non dissimulée. Shosanna Dreyfus est une juive qui a échappé au massacre de sa famille et qui vit sous le nom de Emmanuelle Mimieux en tant qu'exploitante d'une salle de cinéma. Lorsque son établissement est réquisitionné par les nazis pour diffuser un film de propagande allemande lors d'une scéance où Hitler doit être présent, elle décide de profiter de l'occasion pour se venger. Les bâtards, qui ont appris l'événement, décident également de monter une opération de leur côté.inglourious2.jpg

J'avais vu ce film au cinéma et j'en étais ressorti extrêmement déçu. La faute en incombait à la bande-annonce qui s'était avérée complètement mensongère. On nous promettait un pur film d'action où des nazis se feraient exterminer en masse par un groupe de juifs ayant la volonté de leur rendre la pareille, oeil pour oeil, dent pour dent. Cela laissait augurer un film extrêmement jouïssif, une sorte de revanche psychologique sur les événements qui se sont passés dans la réalité, certes légèrement primaire mais certainement défoulante. Que nenni. J'ai volontairement laissé passer un certain délais avant de revoir ce film, je savais maintenant à quoi m'attendre et je peux donc me faire un avis cette fois objectif.inglourious3.jpg

Ce n'est donc pas un film d'action. Contrairement à ce que promettait la bande-annonce, mis à part la scène finale, on voit à peine une poignée de nazis se faire tuer pendant les (quand même) 2h30 du film. C'est plus l'histoire d'une revanche, celle de Shosanna, qui décide de profiter de la réquisition de son cinéma par les nazis pour les faire brûler avec son établissement. Elle est incarnée par Mélanie Laurent qui joue vraiment très bien et qui laisse apparaître beaucoup d'émotions à travers son personnage.inglourious4.jpg

La deuxième histoire parallèle, c'est celle des Bâtards, indépendante de la première mais qui va se dérouler dans le même lieu. Autant l'histoire de Shosanna est intéressante et sérieuse, autant celle des Bâtards ne sert à rien à part montrer un peu d'action, comme l'éxécution d'un nazi (la scène montrée dans la bande-annonce, il n'y en aura pas d'autres) et aussi beaucoup d'humour. A ce sujet, le chef des Bâtards, incarné par Brad Pitt, rempli bien son rôle. Avec son accent de montagnard du Tennessee (qu'on ne peut entendre que dans la VO, que je conseille d'ailleurs fortement !), c'est un régal, notamment dans la scène où ils se font passer pour des italiens (drôle en VF, elle est carrément tordante en VO).inglourious5.jpg

"Inglourious Basterds" est finalement un film assez équilibré, avec un scénario intéressant malgré des longueurs dans certaines scènes (c'est un film de Tarantino après tout) mais bon, ça passe. Une fois que l'on sait à quoi s'attendre, c'est un film plutôt plaisant, clairement au-dessus des dernières merdes réalisées par Tarantino ("Boulevard de la mort", "Kill Bill").

Fiche technique :

  • Titre : Inglourious Basterds
  • Film américain, allemand
  • Année 2009
  • Genre : guerre
  • Réalisateur : Quentin Tarantino
  • Acteurs principaux : Mélanie Laurent, Brad Pitt, Christoph Waltz
  • Durée : 2h33

16:24 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.