1

10/09/2010

Les comédiens de doublage français

J'ai un ami qui est parti faire des études aux Etats-Unis et qui m'avait raconté une fois sa stupéfaction, en discutant cinéma avec des amis, que ceux-ci avaient du mal à comprendre le concept du doublage. Il est vrai qu'aux Etats-Unis, il est coutumier de racheter les droits des films qui marchent à l'étranger (parfois même les acteurs qui vont avec) et d'en faire un remake (généralement d'une qualité inférieure à l'original) plutôt que d'avoir recours au doublage. Je me plais à penser qu'aujourd'hui les choses sont différentes. Après tout, le doublage est présent non seulement au cinéma mais aussi dans les dessins animés (ça doit être encore plus flagrant pour eux depuis que la japanimation s'est développée, comme en France, et qu'ils peuvent voir à la fois V.O. et versions doublées en anglais) mais également dans les jeux vidéo où des acteurs prêtent maintenant régulièrement leur voix à des personnages virtuels.

Mais revenons en France où une grande partie, pour ne pas dire la majorité des films, sont doublés. En règle général, chaque acteur connu à son comédien de doublage attitré mais il arrive que cela change. Comme il y a moins de comédiens de doublage que d'acteurs, ils en doublent en général plusieurs. J'ai donc fait un recensement de ceux que l'on entend le plus fréquemment. Vous réaliserez peut-être certaines choses auxquelles vous n'avez jamais fait attention et vous pourrez mettre un visage sur toutes ces voix que l'on connaît bien. C'est ma façon de rendre hommage à ces artistes français trop peu connus et ils le méritent bien. Il faut en effet savoir qu'un doubleur est avant tout un acteur et qu'ils ont donc au moins autant de talent (si ce n'est plus) que ceux à qui ils prêtent leur voix. L'exercice est non seulement difficile mais en plus ne leur permet pas d'avoir la notoriété qu'ils méritent. Certes, il y a de très mauvais comédiens de doublage, mais il y en a aussi des très bons et je vais donc m'employer à les faire sortir de l'ombre.

 

Alain Dorval.jpg

Alain Dorval

Alain Berger de son vrai nom, est bien connu puisqu'il s'agit de la voix officielle de Sylvester Stallone. C'est également la voix-off de Skyrock et les gens qui écoutent cette radio ont l'habitude d'entendre cette grosse voix. Il est aussi le doubleur de l'acteur Nick Nolte et prête sa voix à d'autres personnes occasionnellement, comme Jeff Bridges dans "Tron". Il a fait également des dessins-animés.

Exemple de personnages doublés : le Juge Dredd dans "Judge Dredd", Brett dans "Alien" :

 

danielberetta.jpg

Daniel Beretta

Daniel Beretta, est la voix reconnaissable entre mille d'Arnold Schwarzenegger. Il double tous les films de cet acteur depuis 1987 (ce n'est donc pas sa voix dans "Terminator" puisqu'il date de 1984) et d'autres aussi occasionnellement. On peut parfois entendre sa voix dans des séries TV et des jeux vidéo. C'est par exemple la voix de Sam Fisher dans les jeux "Splinter Cell" et aussi celle de Batou dans les films et les séries TV "Ghost in the Shell".

Etant donné qu'au cinéma il ne double presque que Schwarzenegger, je ne mets qu'un exemple : Douglas Quaid dans "Total Recall" :

 

Patrick Poivey2.jpg

Patrick Poivey

Patrick Poivey est non seulement la voix officielle de Bruce Willis mais il a aussi doublé une quantité incroyable d'autres acteurs : Tom cruise dans une dizaine de ses films (dont "Top Gun"), Mickey Rourke, Bill Murray, James Belushi, Emilio Estevez (les deux "Young Guns"), etc... bref beaucoup de personnes qu'il n'a parfois doublé qu'une fois ou deux. Il a fait aussi des dessins animés dans les années 80 ("Les entrechats", "Cosmocats"...), des jeux vidéo ("Outcast", "The Dig"...) et des séries TV (John Abruzzi dans "Prison Break", l'agent Cooper dans "Twin Peaks", le capitaine Push dans "Medium"...). On peut aussi entendre sa voix à la radio ou dans des publicités à la TV (Gilette...). Il faut déjà être un petit peu plus attentif que pour les deux précédents pour identifier sa voix.

Exemple de personnages doublés : Kyle Reese dans "Terminator", Bob Morton dans "Robocop", John McClane dans "Une journée en enfer" et John Abruzzi dans "Prison Break" :

 

Marc Alfos 2.jpg

Marc Alfos

Attention, cette fois on a du lourd. Marc Alfos ne double personne en particulier, bien qu'il prête sa voix à plusieurs reprises à Russel Crowe ("Gladiator", "Master and commander", "3h10 pour Yuma" ou encore "Robin des bois", à l'affiche il y a peu) mais pas dans tous ses films. Cependant, sa voix, on l'entend partout ! Ceci s'explique car au cinéma il fait souvent des personnages secondaires. En faisant attention, on peut l'entendre entre autres dans "Le choc des Titans", "Une journée en enfer", "Dommage collatéral", "La monde ne suffit pas", "Renaissance", "Aliens" etc... (la liste est longue).

Il a fait aussi beaucoup de dessins animés : "Madagascar" (1&2), "Toy Story" (1,2&3), "Les Indestructibles", "Ghost in the shell" (1&2)... et il est tout aussi actif dans les séries TV : Dan Dority dans "Deadwood", Jack Dalton dans "Mac Gyver", le capitaine Crais dans "Farscape"... Et je ne parle pas de la TONNE de jeux vidéo auxquels il a participé. Un très court exemple : Frank Fontaine dans "Bioshock" (1&2), le capitaine Price dans "Modern Warfare" (1&2), Ray Mc Call dans "Call of Juarez", "Dragon Age", "Army of two" etc... Comme vous le voyez, il faut vraiment vivre dans une grotte depuis plus de 20 ans pour n'avoir jamais entendu Marc Alfos. Personnellement j'adore sa voix, je trouve que c'est un très bon doubleur et ça me fait toujours plaisir à chaque fois que je l'entends.

Exemple de personnages doublés : Commandant Chakotay dans "Star Trek Voyager", M. Indestructible dans "Les Indestructibles", le capitaine Jack Aubrey dans "Master & Commander" et enfin Brad Bellick dans "Prison Break" :

 

Voilà, cela conclut ce premier article sur les comédiens de  doublage français. Il y en a encore plein à présenter et cette rubrique s'étoffera petit à petit. J'espère que cela vous aura intéressé et aussi peut-être donné envie de tendre un peu plus l'oreille au cinéma !

23:27 Publié dans Doublage | Commentaires (13)

Commentaires

très intéressant ton article. et bien au moins on pourras voir des visages sur des voix d'acteur.

Écrit par : frank | 11/09/2010

très bonne idée de rendre "hommage" à ces "acteurs" de l'ombre qui méritent qu'on les mettent un peu plus en valeur ! car doubler un acteur n'est pas toujours facile....
c'est trés bien aussi de pouvoir mettre un visage sur ces voix....
donc article à continuer sur ces doublages!

Écrit par : Edith | 13/09/2010

J'espère que cet article va s'étoffer et qu'on continuera à avoir la photo des "doubleurs".
C'est sympa et on va plus tendre l'oreille effectivement.
J'aimerais bien connaitre celui qui double Robert Redford, car je l'ai déjà entendu pour d'autres personnages et ça fait drôle ;)

Écrit par : cat | 14/09/2010

Tout à fait, cette rubrique s'étoffera avec le temps, ce ne sont pas les doubleurs qui manquent, j'en ai déjà une grosse vingtaine. Le plus long étant d'encoder les vidéos et de faire des montages où on entend leur voix pour qu'on se rende compte. C'est difficile de trouver des passages où ils disent de longues phrases. Mais comme l'article a plu, je vais continuer !

Concernant Robert Redford, oui, tu as de l'oreille. Le doubleur fait également la voix de Tommy Lee Jones et Liam Neeson. C'était également la voix de Ulysse dans la série animée "Ulysse 31". C'est un comédien français qui a joué dans plusieurs films, dont un très connu avec Louis de Funès. Et comme je suis méchant, je ne te dirais pas qui c'est. Enfin... pas encore :)

Écrit par : Seb | 15/09/2010

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec le message d'Edith : ces acteurs méritent d'être mis en valeur pour le travail qu'ils font. Mention particulière pour Marc Alfos : allez donc voir tout ses doublages wikipédia, c'est... Incroyable !
D'ailleurs je cherche à joindre cet homme pour lui poser quelques questions par rapport au doublage, j'aimerais en faire moi aussi, savez-vous ou je peux trouver ses coordonées ?

Cordialement,

Vincent Maugas

Écrit par : Vincent | 24/11/2010

Je trouve peu probable que l'on puisse contacter Marc Alfos directement. Comme beaucoup de comédiens d'ailleurs. A moins qu'ils ne possèdent un site officiel (comme Jean-Claude Donda par exemple), ce qui n'est pas le cas pour Marc Alfos. Si vraiment tu veux le contacter, moi j'essayerai du côté des sociétés de doublage. Prend un film ou un jeu où il a fait une des voix principales et regarde quelle est le nom de la société qui était en charge de la VF (ce n'est pas toujours indiqué par contre, mais quand ça l'est, c'est à la fin du générique). Contacte ensuite la société en trouvant une bonne raison pour laquelle ils pourraient te mettre en relation avec Marc Alfos.

Si c'est juste pour avoir des informations sur comment pratiquer le métier de comédien de doublage, tu peux trouver tout ce que tu veux sur internet. Il y a même beaucoup d'associations qui je pense pourront t'aider, comme l'ATAA par exemple.

Écrit par : Seb | 24/11/2010

Je me suis aperçue dernièrement que c'était le même acteur qui doublait Rogue dans les Harry Potter et qui doublait également Robert Redford dans pratiquement tous ses films.
C'est marrant de reconnaitre des voix comme ça sur des visages différents.

Écrit par : cat | 25/11/2010

Marc Alfos est de loin mon doubleur préféré. J'aime fortement sa voix et je la reconnaitrais entre mille !
D'ailleurs, c'est une manie chez moi, et même quand je suis sûr d'avoir reconnu sa voix dans un film, je saute sur le net pour vérifier. Et à chaque fois j'ai bon ; )

Wiki ne relate pas tous ses doublages, je pense même qu'il en manque pas mal !
Un exemple pour un film assez vieux : un sans abri dans Child's Play.

J'adore ce doubleur mais j'en connais à qui ça ne plait pas de l'entendre partout :(

Écrit par : Tarek | 30/12/2010

Bonjour, je suis moi même doubleur et j'apprécie ce que tu fais vraiment ! Si tu veux en savir un peu plus sache que le plus grand studio de doublage en France est celui de Dubbing Brothers à St Denis ! Autre voix connus que tu peux rajouter ayant travailler avec eux : Barbara Tissier => Cameron Diaz, Fiona (Shreck) ou encore Bernard Lanneau => Denis Quaid, et d'autres acteur très connus que je n'ai plus en tête et pour finir Julien Kramer => Jamie Foxx et de multitudes d'autres voix ;)

Écrit par : Victor Naudet | 07/01/2011

Bonjour, Pour rebondir sur Marc Alfos, il double aussi Titus Pullo dans la série Rome que j'ai en DVD et qu'on a vu récemment sur ARTE. La encore il excelle pour ce personnage et je ne peux plus imaginer le comédien Ray Stevenson sans la voix de Marc Alfos. Comme d'ailleurs pour Russel Crowe. Et puis Marc Alfos a tellement une voix particulière que je la reconnaît en quelques seconde dans un film. Et comme Tarek, un peu plus haut, si j'ai un doute, ou quand ma femme me dit "je ne le reconnais pas", je vérifie sur internet et là Hop c'est bien lui.

Écrit par : Bruno TASSAN | 23/09/2011

Je vais suivre tous les commentaires précédemment marqués mais je trouve que Marc Alfos se détache réellement du lot, et je fais la même chose que Tarek dés que je crois reconnaitre sa voix. Je pense qu'il mériterait d'être plus (re)connu que ce qu'il ne l'est déja car rares sont les doubleurs qui sont capables de s'accaparer le personnage qu'il double à ce point ( par exemple, dans Jak & Daxter où il fait la voix de Samos le sage, c'est sa voix qui donne toute la saveur au personnage et qui en fait un personnage récurrent plus populaire que le héros de ce jeu ) .

Bravo pour ton article en tout cas :)

Écrit par : Dunyre | 25/09/2011

Bien que ne supportant les films (et téléfilms) étrangers qu'en VOST, au point de renoncer à les voir s'ils me sont proposés en VF, j'admets parfaitement que d'autres ne supportent pas d'avoir à lire des sous-titres (encore que ce soit d'abord et avant tout une affaire d'accoutumance). Un Kurosawa ou "Lettres d'Iwo Jima" dans une autre langue que le japonais a pour moi un résultat tellement incongru et artificiel que je ne peux plus "entrer" dans le film.
Je reconnais également que de très gros progrès ont été faits depuis les années 60 en ce domaine : qualité des acteurs, progrès en lipping, on est loin des doublages des westerns et péplums de mon enfance.
Le débat entre partisans de la VOST et de la VF n'est pas près d'être tranché et est-il seulement nécessaire de le trancher ? Sauf que je sens une tendance un peu partout à IMPOSER à tous la VF : diminution du pourcentage des salles proposant la VOST, diffusion de plus en plus systématique par les chaînes télé (et jusqu'à Arte) de films et téléfilms étrangers en VF.
La TNT permettrait aux chaînes de proposer systématiquement le CHOIX. Le choix, quand il est possible, n'est-il pas la vraie démarche démocratique face à l'imposition à tous d'un goût défini comme majoritaire par les instituts de sondage ? Cela vaut dans bien d'autres domaines.
Ce choix entre VOST et VF n'ôterait pas le pain de la bouche des acteurs de doublage puisque l'une et l'autre coexisteraient et, comme vous le signalez fort justement, d'autres marchés s'ouvrent à eux. Il soutiendrait en revanche les sociétés de sous-titrage qui ne méritent pas elles non plus de disparaître.
Je fais donc actuellement circuler une pétition demandant que ce choix, entre VOST et VF, soit inscrit au cahier des charges des chaînes françaises :
http://www.avaaz.org/fr/petition/Imposer_aux_chaines_television_de_proposer_le_choix_entre_la_VOST_et_la_VF_pour_les_films_et_les_telefilms//?launch
Puisqu'il n'est question que de proposer le choix entre VOST et VF, il me semble que tout partisan de la VF ayant le respect des goûts d'autrui, même opposés aux siens, devrait pouvoir signer cette pétition.
Merci pour l'attention que vous porterez et à ce commentaire et à ma pétition.

Écrit par : Cathy DARMSTÄDTER | 23/10/2012

Commentaire pertinent. Il est vrai que des chaînes comme Arte proposant régulièrement des films en VOST sont bien trop rares. Il faut cependant souligner que certaines font des efforts pour proposer le choix entre VO et VOST. Je pense notamment à Syfy dont nombre de ses séries sont diffusées en dual audio (avec sous-titres pour la VO). D'autres utilisent des méthodes moins pratiques, comme ciné fx et ciné polar qui diffusent en 2e partie de soirée en VOST des films diffusés la veille en VF en prime time.
Donc on y vient, mais on y vient lentement.

Écrit par : Seb | 23/10/2012

Les commentaires sont fermés.