1

30/10/2010

Sunshine, de Danny Boyle (2007)

Sunshine-1.jpg

Dans un futur proche, le Soleil menace de s'éteindre, entraînant la disparition de la vie sur Terre. Une mission spatiale est organisée. Le vaisseau Icarus transportera un engin explosif nucléaire jusqu'à la surface du Soleil pour relancer son activité. Le contact avec le vaisseau est rompu et la mission échoue. Sept ans plus tard, une deuxième mission est organisée avec le vaisseau Icarus II. Alors que son équipage fait route vers le Soleil et franchit la limite qui empêche tout contact radio avec la Terre, un message est capté. Il s'agit d'un signal de détresse émanant du vaisseau Icarus I.

Sunshine-2.jpg

Les deux Icarus.

Je ne vais pas, comme dans ma dernière critique, faire une digression sur l'espérance de vie de notre bonne vieille Terre, bien que cela soit en rapport avec le sujet de ce film, puisque cette espérance de vie est directement liée à celle du Soleil qui n'est, bien sûr, pas éternel. Cependant, si le film indique que l'activité du Soleil décroit et finit par transformer notre planète en désert glacial, la réalité est bien différente. En effet, l'activité solaire ne cesse, au contraire, d'augmenter. Le Soleil, en tant qu'étoile, passera par le stade de la géante rouge d'ici 10 bon milliards d'années et si la Terre existe encore, elle sera transformée en désert calciné. L'inverse, donc, de ce qu'il se passe dans "Sunshine". Aïe, niveau scénario, ça part mal.

Sunshine-3.jpg

Bon, après tout c'est un film, on peut dire un peu ce que l'on veut. Donc soit, l'activité solaire diminue et d'ici 50 ans (oui, c'est un sacré raccourci) la planète devient peu à peu un glaçon. Le problème de "Sunshine" c'est que c'est un peu du déjà vu. On envoie un équipage dans l'espace, coupé de tout, avec pour mission de sauver la planète. Tiens, mais on dirait le scénario de "Armageddon". Sauf qu'au lieu d'envoyer une bombe dans le Soleil, c'était dans un astéroïde qui menacait la planète. "Sunshine" traite les choses quand même différemment en n'étant pas un film qui n'a pour seul but de montrer le magnifique courage du peuple américain face à l'adversité (c'est un film britannique). Enfin presque. On a bien sûr droit, comme dans tous les films de ce genre, à une dose minimum et obligatoire de sens du devoir et d'héroïsme. Mais il y a aussi une dimension thriller qui n'est pas à négliger.

Sunshine-4.jpg

Certains plans sont superbes. Visuellement, il n'y a rien à redire.

La découverte du signal de détresse de l'Icarus I va poser problème. Est-il possible que son équipage ait survécu ? Doivent-ils dévier de leur route pour découvrir ce qu'il s'est passé ? Certes, ce ne sont pas des grands mystères, mais la découverte du vaisseau permet de garder l'intérêt du spectateur. Alors, oui, j'ai parlé de thriller, mais ce n'est pas non plus "Event Horizon" (sci-fi, un des rares bons films de Paul Anderson, il vaut le coup si vous ne l'avez pas vu), même si des choses étranges vont alors se passer. Malheureusement, le scénario dérive vers la fin et s'appuie sur une métaphore un peu nulle pour justifier les événements passés. Carrément décevant.

Sunshine-5.jpg

Autre déception : les acteurs. J'ai trouvé Cillian Murphy ("Batman Begins", "Inception") pas très bon, il incarne un personnage principal un peu amorphe, dans le genre "j'ai pas vraiment envie de jouer aujourd'hui". Michelle Yeoh et Chris Evans, rien d'exceptionnel non plus. A la rigueur Hiroyuki Shimosawa ("Lost", "Speed racer") se démarque un peu du reste... Ces acteurs ne sont pas mauvais, c'est peut-être juste au niveau de la direction que ça n'allait pas.

Sunshine-6.jpg

"Sunshine" se laisse regarder mais possède toutefois un intérêt un peu limité. Quelques bonnes idées, une ou deux musiques que j'ai bien aimé, deux ou trois scènes sympas, le reste, du très classique (et une fin un peu nulle quand même). Pas franchement mauvais mais vraiment pas le meilleur film de Danny Boyle.

Fiche technique :

  • Titre : Sunshine
  • Film britannique
  • Année 2007
  • Genre : science-fiction
  • Réalisateur : Danny Boyle
  • Acteurs principaux : Cillian Murphy, Chris Evans (II), Rose Byrne
  • Durée : 1h40

14:34 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.