1

16/01/2011

Le jeu de la mort, de Robert Clouse (1978)

le_jeu_de_la_mort1.jpg

Billy Lo est un acteur de films d'arts martiaux en plein succès. Il se fait approcher par "Le syndicat", une organisation criminelle spécialisée dans le racket de sportifs et de personnalités. Malgré les menaces à son égard, il refuse de rentrer dans leur jeu. C'est alors que le drame survient en plein tournage : lors d'une scène de fusillade, un agent du syndicat infiltré parmi les acteurs lui tire dessus à balle réelle. Billy est amené à l'hopital. Il survit mais s'arrange à l'aide de quelques complices pour se faire passer pour mort. Ainsi débarrassé du syndicat qui le surveillait, il va pouvoir se venger de ses membres.

le_jeu_de_la_mort4.jpg

Parmi la filmographie de Bruce Lee, cette oeuvre a fait polémique. En effet, le tournage commencé par Bruce Lee a été suspendu et n'a jamais pu être terminé. L'explication est qu'au début de la production, il a été contacté pour jouer dans "Opération Dragon". C'était le premier film de kung fu à être produit par Hollywood, avec un budget bien plus important que ses films précédents (qui étaient chinois). Bruce Lee ne pouvait refuser cette offre. Il se consacra donc à "Opération dragon" avec pour objectif de reprendre ensuite la production du "jeu de la mort". Malheureusement, il connut une mort prématurée qui l'empêcha de réaliser ce projet. "Opération dragon" sortit sur les écrans six jours après sa mort, le 26 juillet 1973.

le_jeu_de_la_mort3.jpg

Malgré la ressemblance, on remarque que ce n'est pas Lee, mais dans le feu de l'action, ça passe.

Bruce Lee laissait donc derrière lui un film à peine commencé. Il voulait que cela soit une démonstration de l'art martial qu'il avait développé, le Jeet Kune Do. Le scénario prévoyait notamment qu'il affronte une série d'adversaires en un contre un, dans une pagode où à chaque étage l'attendait un maître d'une discipline à chaque fois différente. Ces scènes faisaient partie du peu de celles qui avaient déjà été tournées. Robert Clouse, le réalisateur de "Opération dragon", décida alors de reprendre le film et de le terminer.

le_jeu_de_la_mort2.jpg

Carl Miller (Robert Wall), à la solde du syndicat, affronte Lo Chen (Sammo Hung).

Le scénario de Bruce Lee fut changé afin de pouvoir intégrer les scènes existantes de la pagode (qui devient ici le restaurant Red Pepper, le quartier général du syndicat) et de pouvoir utiliser une doublure pour remplacer l'acteur principal décédé. L'astuce utilisée est que le personnage de Billy Lo se fait passer pour mort et se déguise pour éviter que le syndicat le reconnaisse (larges lunettes de soleil, fausse barbe...). C'est donc une excuse scénaristique permettant de cacher (plus ou moins bien selon les scènes) le fait que ce n'est pas Bruce Lee. Une autre critique faite au film, c'est l'utilisation pour la scène des funérailles de Billy Lo, de véritables images des funérailles de Bruce Lee. Hommage ou outrage, chacun se fera son avis. Enfin, une dernière critique dont le film a souffert, c'est la réutilisation de scènes déjà tournées avec Bruce Lee, surtout lors de gros plan sur son visage, insérées un bref instant au milieu de scènes jouées par sa doublure. La qualité de ces inserts étant de moins bonne qualité, cela se remarque tout de suite.

le_jeu_de_la_mort5.jpg

L'acteur Daniel Inosanto dans un affrontement au nunchaku.

A cause de tous ces défauts, "Le jeu de la mort" a été vivement critiqué. Mais malgré tout, cela reste mon film de Bruce Lee préféré. Surprenant ? Pas forcément, et je vais vous dire pourquoi. Tout d'abord, le scénario a été bien pensé. Il est non seulement intéressant mais intègre bien les scènes tournées par Bruce Lee. Ensuite, il faut souligner la performance des doublures de Bruce Lee. Oui, il y a en eu plusieurs (contrairement à ce que j'ai laissé penser jusqu'à présent). Outre un maître en Tae Kwon Do, il y avait aussi Yuen Biao qui avait déjà participé à des films de Bruce Lee et qui lui avait servi de doublure pour les cascades dans "Opération dragon" justement. Il est peu probable que vous connaissiez Yuen Biao mais c'est un expert en arts martiaux qui faisait partie de la troupe des "Sept petites fortunes" de l'opéra chinois (qui comptait aussi parmi ses membres Jackie Chan et Sammo Hung).

le_jeu_de_la_mort6.jpg

Jeet kune do contre aïkido.

Bref, ce n'était pas Bruce Lee dans une bonne partie des combats du film, cependant, cela reste extrêmement plaisant à voir. La chorégraphie desdits combats a été assurée par le sus-cité Sammo Hung. Il y a aussi beaucoup de choses à dire sur ce pratiquant d'arts martiaux qui est aussi un acteur, réalisateur et producteur mais ça serait hors-sujet. Je dirais juste qu'il incarne également un personnage du film : il joue l'adversaire de Carl Miller (un champion de karaté à la solde du syndicat) lors d'un tournoi d'arts martiaux. Moi, je trouve ça bien. Une autre chose que je dois souligner, c'est le thème musical, absolument sublime. Il est composé par John Barry (thèmes de James Bond, entre autres), on l'entend à plusieurs reprises, notamment dans les combats de fin avec le vrai Bruce Lee. Rien à dire d'autre, j'adore.

le_jeu_de_la_mort7.jpg

J'en arrive enfin au meilleur : les scènes du maître. Alors, certes, sur toute la durée du film on le voit à peine 15 à 20 minutes, mais quelles scènes ! Là, on raccroche directement sur l'optique de Bruce : magnifiques démonstrations de Jeet Kune Do face à des adversaires tous différents. Ces combats m'avaient marqué la première fois que je les ai vu et je les revois avec toujours autant d'émotion. Que ce soit contre le personnage incarné par le basketteur Kareem Abdul-Jabbar, un titan de 2,20 m, ou encore le duel au nunchaku contre l'acteur Dan Inosanto, c'est du pur bonheur. A noter que Dan Inosanto était un disciple de Bruce Lee et l'une des trois seules personnes certifiées par le maître à être autorisées à enseigner le Jeet Kune Do à leur tour.

le_jeu_de_la_mort8.jpg

Une photo de production, assez sympa.

Au final, "Le jeu de la mort" est certainement différent de ce qu'en aurait fait Bruce Lee, mais l'esprit du maître est bien là. Bien qu'avec de nombreux défauts, la plupart impossibles à éviter avec le trop peu de matières premières dont disposait Robert Clouse, le résultat est plus que plaisant et mérite amplement sa place dans la filmographie de cet homme qui a marqué à la fois le monde du cinéma et des arts martiaux.

Pour terminer, un lien vers le thème musical du film. Il y a comme un air de James Bond dedans, non ?

Fiche technique :

  • Titre : Le jeu de la mort
  • Titre original : Game of death
  • Film américain, hong-kongais
  • Année 1978
  • Genre : arts martiaux
  • Réalisateurs : Robert Clouse et Bruce Lee (plans originaux)
  • Acteurs principaux: Bruce Lee, Robert Wall, Hugh O'Brian
  • Durée : 1h36

19:20 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

je ve savoir si le nunchaku jaune au rayure noir an bas et en vent en mousse pour enfant

Écrit par : migume | 12/04/2011

Les commentaires sont fermés.