1

14/02/2011

Black Swan, de Darren Aronofsky (2011)

Blackswan1.jpg

Nina (Natalie Portman) est une danseuse dans la troupe du New York City Ballet. Lorsque le metteur en scène, Thomas Leroy (Vincent Cassel), annonce la création d'un nouveau spectacle basé sur le Lac des cygnes, toutes les danseuses redoublent d'efforts pour avoir le premier rôle. A la grande surprise de Nina, alors que Thomas lui avait fait sous-entendre le contraire, elle est choisie comme vedette du nouveau spectacle. Elle va alors se consacrer corps et âme à ce rôle.

Blackswan2.jpg

Le sujet est assez original pour un thriller mais, entre les mains de Darren Aronofsky, même le monde de la danse classique peut devenir inquiétant. C'est l'histoire de Nina, une fille de 28 ans qui ne vit que pour la danse. Pure, innocente, naïve même, elle incarne à la perfection le "cygne blanc" du nouveau spectacle de la troupe. Mais lorsque Thomas indique qu'il veut une danseuse pour le premier rôle qui sache également incarner son alter ego, le "cygne noir", Nina n'y arrive pas. Elle décroche cependant le rôle et va travailler dur pour pouvoir également danser ce double négatif.

Blackswan3.jpg

"Black Swan" est un film empreint de dualité. Le blanc et le noir, l'innocence et la perversion, la sagesse et la folie... Le film est parsemé d'allégories. Nina vit avec sa mère, une ancienne danseuse qui a arrêté sa carrière quand elle est tombée enceinte et qui vit sa passion à travers sa fille, jusqu'au point de l'étouffer. En plus de sa mère qui la considère toujours comme une adolescente de 12 ans, elle doit gérer Thomas, le metteur en scène au comportement ambigu, Beth, l'ancienne vedette de la troupe que l'on pousse vers la sortie et qui l'accuse d'avoir volé sa place et Lily, une nouvelle danseuse qui ferait, elle aussi, tout pour prendre sa place.

Blackswan4.jpg

La performance de Natalie Portman est époustouflante. Non seulement elle se révèle être une superbe danseuse mais son jeu d'actrice est incroyable. C'est sans conteste son meilleur rôle. Elle arrive à jouer la métamorphose de son personnage en cygne noir, tout en conservant son côté ingénue. En cherchant à atteindre la perfection, le personnage de Nina voit son rôle déteindre sur sa vie. Elle accepte de perdre le contrôle pour atteindre son but. Un rôle qui est ambivalent, à l'image du film qui déborderait presque dans le fantastique à certains moments.

Blackswan5.jpg

Il y a des points communs avec le précédent film de Darren Aronofsky, "The wrestler". On y voit un artiste, dévoué à sa passion et qui a du mal trouver sa place. Mais celui-ci est beaucoup plus intéressant puisqu'il nous plonge dans la psyché du personnage principal. Encore une fois, il y a de nombreuses allégories. Nina va devoir traverser plusieurs épreuves, à l'image des personnages qu'elle incarne dans le Lac des cygnes, étapes nécessaires à sa métamorphose et à son épanouissement. La musique (de Tchaïkovsky, forcément) contribue encore plus à émouvoir le spectateur mais, aussi étrange que cela puisse paraître, va également parfaitement bien avec les passages les plus sombres. Si le final de "The wrestler" était réussi, très symbolique, celui de "Black Swan" est tout simplement fabuleux. Tout aussi lourd en significations et porté par une musique magistrale, cette apothéose est riche en émotions.

Blackswan8.jpg

"Black Swan" est un film bouleversant. Le réalisateur arrive à la fois à toucher et à tromper le spectateur avec une histoire magnifique mais aussi inquiétante. Natalie Portman est sublime. Le film est à voir absolument.

Blackswan7.jpg

Fiche technique :

  • Titre : Black swan
  • Film américain
  • Année 2011
  • Genre : thriller
  • Réalisateur : Darren Aronofsky
  • Acteurs principaux : Natalie Portman, Mila Kunis, Vincent Cassel
  • Durée : 1h48

Blackswan6.jpg

14:51 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

Un film magnifique et une actrice époustouflante ! Nathalie Portman est ici bien loin de la "reine Amidala", sa performance dans Black Swan m'a bluffée. Elle fait désormais partie des très grands !

Écrit par : cat | 29/03/2011

Les commentaires sont fermés.