1

10/04/2011

Sucker Punch, de Zack Snyder (2011)

sucker-punch-1.jpg

Babydoll et sa jeune soeur viennent de perdre leur mère et vivent avec leur beau-père qui les brutalise. Un jour, c'est le drame, ce dernier agresse la plus jeune des deux filles et fini par la tuer. Babydoll essaye de l'en empêcher en lui tirant dessus avec une arme à feu mais rate son coup. Il rend Babydoll responsable de la mort de sa soeur et la fait enfermer dans un asile. Elle se réfugie alors dans son imaginaire pour continuer à vivre et tenter de s'échapper.

sucker-punch-2.jpg

J'attendais vraiment ce film. J'adore Zack Snyder qui est, je trouve, un des meilleurs réalisateurs actuels et qui possède (malgré le peu de films réalisés) déjà deux chefs d'oeuvre à son actif : "300" et "Watchmen". Comme je l'avais indiqué pour la bande-annonce, celui-ci à la particularité de ne pas être une adaptation, le scénario ayant été écrit par le réalisateur lui-même.

sucker-punch-3.jpg

Dès le début, on remarque la patte de Snyder. Une introduction en musique pose les bases de l'histoire et explique les raisons pour lesquelles Babydoll se retrouve à l'asile. C'est à la fois bien tourné, osé, et permet de ne pas perdre de temps en scènes inutiles pour plonger directement dans le vif du sujet. On s'aperçoit ensuite rapidement de la place importante de l'imaginaire dans l'histoire.

sucker-punch-4.jpg

Le scénario se révèle bien plus complexe qu'à première vue et la narration se passe simultanément sur plusieurs niveaux (réalité, inconscient et imaginaire). C'est bien pensé, bien construit et cela amènera le spectateur, à la sortie du film, à se poser quelques questions sur la façon dont certains événements se sont passés ou même s'ils se sont réellement passés. Une histoire bien écrite donc, suffisamment dense pour désorienter le spectateur mais aussi pour le faire voyager à travers les différents mondes créés par la psyché du personnage principal.

sucker-punch-5.jpg

Là encore, le talent du réalisateur s'exprime à chaque seconde. Que ce soit le monde heroic-fantasy où les héroïnes partent chasser le dragon, ou encore celui de la première guerre mondiale où elles affrontent des soldats mécaniques, tout est vraiment sublime. C'est non seulement beau, mais aussi extrêmement bien filmé. Là où 95% des réalisateurs se contentent de secouer la caméra pour montrer qu'il y a de l'action dans les scènes de combat, Zack Snyder brise ces vieilles habitudes ridicules et applique son propre style, une technique de plus en plus affutée au fil de ses films : des cadrages soigneusement étudiés, ralentis, accélérations, le tout via des angles de vues et des mouvements de caméra choisis à la perfection. Un régal.

sucker-punch-6.jpg

Zack Snyder, c'est vraiment le réalisateur qui fait les choses avec passion et cela se ressent à chaque instant. Le résultat est un film tout aussi incroyable, tant sur le fond que sur la forme. On sent également une influence vidéo-ludique certaine (d'ailleurs avouée dans une interview). La scène du train dans le monde futuriste venant de la scène d'introduction du jeu "Final Fantasy XIII", les soldats mécaniques qui fonctionnent à la vapeur ont un air de Helghasts ("Killzone") et la façon dont Babydoll perçoit son monde une fois à l'asile est similaire aux petites soeurs de "Bioshock". Néanmoins, malgré ces références, le réalisateur prouve qu'il est également capable de créer une histoire vraiment intéressante.

sucker-punch-7.jpg

"Sucker Punch", c'est beau, intelligent et (très) original. Je le qualifie sans hésitation de référence, tant il possède de qualités que j'aimerais voir plus souvent dans d'autres films. Mais n'est pas Zack Snyder qui veut...

sucker-punch-8.jpg

Fiche technique :

  • Titre : Sucker Punch
  • Film américain
  • Année 2011
  • Genre : fantastique, drame
  • Réalisateur : Zack Snyder
  • Acteurs principaux : Emily Browning, Abbie Cornish, Jena Malone
  • Durée : 1h50

23:14 Publié dans Cinéma | Commentaires (7)

Commentaires

celui-là me plairais bien !
si visuellement il est beau accompagné d'un scenarii qui tiens le choc. il pourrait vraiment me plaire.

Écrit par : franky | 12/04/2011

c'est un film qui sort vraiment de l'ordinaire. On passe du monde réel au monde imaginaire et fantastique de babydoll pour s'échapper avec elle de l'enfer où elle est, ces mondes sont tout à fait différents à chaque fois et avec un but,rapporter une chose . Il y a de l'action, du suspens de l'émotion. Tout est réuni pour faire un bon film. A la fin on peut se poser une question ? cette sorte d'asile a-t-il vraiment existé ? pouvait-on s'en échapper ? où est la barrière entre folie et réalité ,
c'est un film que j'ai aimé et que je conseille

Écrit par : Edith | 13/04/2011

http://cfj65.pressebook.fr/arbitraire/2011/04/10/sucker-punch-bombes-laideur/
Personnellement je ne l'ai pas vu, mais rien que ceci ne me donne pas envie de le voir...

Écrit par : Lenny | 30/04/2011

Je te remercie d'avoir partagé ce lien vers un article très intéressant. L'auteur se complait dans la critique facile et est visiblement incapable d'émettre la moindre analyse de fond. Le plus choquant, en fait, c'est que j'ai déjà vu des critiques de cinéma soi-disant professionnels qui avaient le même niveau d'inculture.
Il faut de tout pour faire un monde après tout...

Écrit par : Seb | 01/05/2011

comme on dit tous les goûts sont dans la nature.
maintenant, il faut se poser la question ; est ce qu'une tiers personne, célèbre ou non, peut décider de me guider dans mes choix et mes envies?
moi je dis non !

le métier de critique n'est, pour moi, pas très objectif. je m'explique: il est payé à regarder des films de tous types ou spécialisés. donc la majeure partie du temps il est forcé de tenir devant ceux qui ne sont pas vraiment de son goût. que ce passe-t-il alors... c'est simple, il les casse.
maintenant, prenons le même type et installons le devant un film grandiose (selon ses goûts) et là, la réponse se met en place d'elle-même, il va le louanger.
si des personnes lambda ont besoin de critique par ce qu'il n'arrive pas à se décider, soit qu'ils le fassent, mais il faut voir sur plusieurs critiques. prenez en dix, regardez combien ont aimé et combien ont détesté et là choisissez en fonction. Au moins l’avis est moins partial.

pour ma part je suis un champion des films vu ou achetés en DVD "naze" juste parce que l'image de la jaquette me plaisait ou le résumé et Seb peut en être témoin. mais au moins je ne me suis jamais laissé vraiment guider par un critique quel qu'il soit. J’ai beaucoup regretté mes choix de films mais jamais mes envies.

Écrit par : franky | 02/05/2011

Bon alors moi, j'ai a-do-ré !
C'est de loin le film qui m'a le plus plu depuis longtemps. Evidemment si on s'arrête aux mini-jupes et aux gros flingues, on risque de prendre ce film pour un navet. Il y a des personnes dont le cerveau n'est capable que d'enregistrer bêtement les images qu'il reçoit ... tant pis pour eux. Les autres, essayeront d'analyser le film, et ils l'apprécieront. Pour ne rien gâcher, les images sont époustouflantes, les couleurs sont sublimes, c'est très bien filmé et la musique est du tonnerre ! Que demander de plus ?

Écrit par : cat | 11/05/2011

je viens de le voir...et alors c'est très particulier!
visuellement c'est splendide. mélanger des époques ensemble est très réussi. mettre des soldat qui ressemblent au soldat de killzone avec des soldat de la première guerre mondiale, fallait oser. ou bien du médiéval avec des gobelins et des avion de la seconde c'était fun.
les costumes des actrices ...eh bien j'ai adoré. surtout de "sweepi"
pour ce qui est du scenarii; il est bien, même la fin je ne m'y attendait pas vraiment.vu comment c'était partit dans cette folie, l’explication finale est bien tournée et réaliste.

Écrit par : franky | 19/12/2011

Les commentaires sont fermés.