1

24/05/2011

J'ai rencontré le diable, de Kim Jee-woon (2010)

devil1.jpg

Joo-yeon tombe en panne avec sa voiture un soir, dans un lieu plutôt isolé. Alors qu'elle attend le dépanneur, un homme s'arrête et propose de l'aider. Joo-yeon refuse poliment mais se fait agresser par l'homme, qui l'enlève. Son corps sera retrouvé plus tard, en plusieurs morceaux. Son fiancé, Soo-hyun, qui travaille dans les services secrets, promet lors de son enterrement de retrouver le coupable et de le faire payer.

devil2.jpg

Bien que "J'ai rencontré le diable" sorte en France au cinéma le 6 juillet, il est sorti il y a presque un an en Corée, de même que dans d'autres pays où l'on peut déjà le trouver en DVD. Deux acteurs coréens connus se partagent l'affiche, Choi Min-sik, personnage principal du film à succès "Old boy" (mais aussi de bien d'autres comme "Lady vengeance") et le beau gosse Lee Byung-hun qui était déjà à l'affiche de "A bittersweet life" entre autres (c'est aussi un acteur de séries et un chanteur) et qui tenait également le rôle de Storm Shadow dans le film américain "G.I. Joe".

devil3.jpg

"J'ai rencontré le diable" n'est pas un film sur la vengeance classique, comme j'ai déjà pu en critiquer sur le site ("Death sentence", "Taken" ou bien encore "Hors de contrôle"). Kyung-chul, le dangereux meurtrier psychopathe est un véritable boucher qui torture et violente ses victimes avant de les découper en morceaux. L'acteur Choi Min-sik arrive parfaitement à incarner ce personnage dans toute son ignominie. Soo-hyun l'a juré sur la tombe de sa fiancée, les souffrances de son meurtrier seront 1000 fois supérieure à ce qu'elle a subit.

devil4.jpg

En effet, lorsqu'il retrouve Kyung-chul, ce qui arrive assez vite dans l'histoire, Soo-hyun, de par sa profession et son entraînement, n'a aucune difficulté à le maîtriser et à lui faire payer durement ce qu'il a fait. Mais, au moment où il pourrait le tuer, il décide de le laisser partir... tout en le suivant à la trace. Le jeu du chat et de la souris commence. Le tueur, sous le choc de ce qui s'est passé s'estime heureux d'être en vie. Ne pouvant maîtriser ses pulsions, il tente de repasser à l'acte mais Soo-hyun surgit à nouveau pour l'en empêcher et le blesse sévèrement une seconde fois... avant de le libérer à nouveau en lui soufflant à l'oreille que "le pire reste encore à venir". La mort étant trop douce pour ce psychopathe, Soo-hyun, telle une ombre, toujours dans son dos, est bien décidé à faire de sa vie un véritable enfer...

devil5.jpg

C'est donc le duel entre les deux hommes qui est au coeur du film. Les rôles s'inversent alors puisque c'est le tueur qui est en danger. Encore une fois, Choi Min-sik est génial en meurtrier qui finit par perdre la raison en essayant vainement de comprendre qui est cet homme qui lui en veut autant. Bien évidemment, pour que le spectateur ne le voit pas comme une victime (c'est pour cela qu'on insiste bien sur la cruauté du personnage) les rapports de force évoluent avec le temps et il aura l'avantage à certains moment. Soo-hyun sera donc plusieurs fois en difficulté. Un moyen également de rappeler que la vengeance n'amène rien de bon et Soo-hyun fera malgré tout souffrir ses proches à cause de sa vendetta. Pire, cela l'amènera dans une direction qui pourrait le perdre complètement. Le titre du film révèle alors son double sens, le diable n'étant ainsi pas forcément le tueur.

devil6.jpg

Si le film est incontestablement d'une violence très poussée, la réalisation est magistrale, tout est parfaitement maîtrisé, bien pensé. C'est un très bon thriller comme "Deux soeurs" avec une ambiance particulière, semblable à "A bittersweet life" (tous deux de Kim Jee-woon également) avec la violence en plus. On se demande jusqu'où la quête de Soo-hyun va l'emmener et malgré de nombreuses scènes très très dures, une part de nous se dit que finalement, ce n'est que ce que le meurtrier mérite. La fin est vraiment excellente, j'avais peur que ça finisse en cliché, mais j'ai été agréablement surpris. Ni bonne, ni mauvaise, ou peut-être les deux à la fois, je me dis qu'il ne pouvait y avoir de meilleure conclusion.

devil7.jpg

"J'ai rencontre le diable" est un excellent film qui me fait aimer de plus en plus ce réalisateur. Attention tout de même, c'est à déconseiller aux âmes sensibles. Pour ceux qui ont le coeur bien accroché, c'est à voir absolument. Les acteurs sont superbes et le thème est bien prenant. Que du bon.

Fiche technique :

  • Titre : J'ai rencontré le diable
  • Titre original : Akmareul boatda
  • Film sud-coréen
  • Année 2010
  • Genre : thriller horrifique
  • Réalisateur : Kim Jee-woon
  • Acteurs principaux : Lee Byung-Hun, Choi Min-sik, Gook-hwan Jeon
  • Durée : 2h24

16:59 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

Ce film a l'air intéressant, j'aimerais bien le voir mais ... je suis une âme sensible, donc je vais m'abstenir :-)

Écrit par : Cat | 26/05/2011

Les commentaires sont fermés.