1

28/05/2011

Green with envy (2011) ?

Green-With-Envy-poster.jpg

Je trouve que le blog avait bien besoin de changer un peu de registre, surtout après la dernière critique que j'ai faite. Un peu de douceur dans ce monde de brutes ne fait jamais de mal. Quoi de mieux donc que cette merveilleuse bande-annonce de "Green with envy". Un peu de romance avec l'histoire de ce couple amoureux. En plus j'aime bien Amy Adams. Bref, c'est beau, c'est bien et c'est... drôle ! (désolé pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais).

"Green with envy", un film romantique ? Mmmm... en fait non :D

haha

13:05 Publié dans Bandes-annonces | Commentaires (3)

24/05/2011

J'ai rencontré le diable, de Kim Jee-woon (2010)

devil1.jpg

Joo-yeon tombe en panne avec sa voiture un soir, dans un lieu plutôt isolé. Alors qu'elle attend le dépanneur, un homme s'arrête et propose de l'aider. Joo-yeon refuse poliment mais se fait agresser par l'homme, qui l'enlève. Son corps sera retrouvé plus tard, en plusieurs morceaux. Son fiancé, Soo-hyun, qui travaille dans les services secrets, promet lors de son enterrement de retrouver le coupable et de le faire payer.

devil2.jpg

Bien que "J'ai rencontré le diable" sorte en France au cinéma le 6 juillet, il est sorti il y a presque un an en Corée, de même que dans d'autres pays où l'on peut déjà le trouver en DVD. Deux acteurs coréens connus se partagent l'affiche, Choi Min-sik, personnage principal du film à succès "Old boy" (mais aussi de bien d'autres comme "Lady vengeance") et le beau gosse Lee Byung-hun qui était déjà à l'affiche de "A bittersweet life" entre autres (c'est aussi un acteur de séries et un chanteur) et qui tenait également le rôle de Storm Shadow dans le film américain "G.I. Joe".

devil3.jpg

"J'ai rencontré le diable" n'est pas un film sur la vengeance classique, comme j'ai déjà pu en critiquer sur le site ("Death sentence", "Taken" ou bien encore "Hors de contrôle"). Kyung-chul, le dangereux meurtrier psychopathe est un véritable boucher qui torture et violente ses victimes avant de les découper en morceaux. L'acteur Choi Min-sik arrive parfaitement à incarner ce personnage dans toute son ignominie. Soo-hyun l'a juré sur la tombe de sa fiancée, les souffrances de son meurtrier seront 1000 fois supérieure à ce qu'elle a subit.

devil4.jpg

En effet, lorsqu'il retrouve Kyung-chul, ce qui arrive assez vite dans l'histoire, Soo-hyun, de par sa profession et son entraînement, n'a aucune difficulté à le maîtriser et à lui faire payer durement ce qu'il a fait. Mais, au moment où il pourrait le tuer, il décide de le laisser partir... tout en le suivant à la trace. Le jeu du chat et de la souris commence. Le tueur, sous le choc de ce qui s'est passé s'estime heureux d'être en vie. Ne pouvant maîtriser ses pulsions, il tente de repasser à l'acte mais Soo-hyun surgit à nouveau pour l'en empêcher et le blesse sévèrement une seconde fois... avant de le libérer à nouveau en lui soufflant à l'oreille que "le pire reste encore à venir". La mort étant trop douce pour ce psychopathe, Soo-hyun, telle une ombre, toujours dans son dos, est bien décidé à faire de sa vie un véritable enfer...

devil5.jpg

C'est donc le duel entre les deux hommes qui est au coeur du film. Les rôles s'inversent alors puisque c'est le tueur qui est en danger. Encore une fois, Choi Min-sik est génial en meurtrier qui finit par perdre la raison en essayant vainement de comprendre qui est cet homme qui lui en veut autant. Bien évidemment, pour que le spectateur ne le voit pas comme une victime (c'est pour cela qu'on insiste bien sur la cruauté du personnage) les rapports de force évoluent avec le temps et il aura l'avantage à certains moment. Soo-hyun sera donc plusieurs fois en difficulté. Un moyen également de rappeler que la vengeance n'amène rien de bon et Soo-hyun fera malgré tout souffrir ses proches à cause de sa vendetta. Pire, cela l'amènera dans une direction qui pourrait le perdre complètement. Le titre du film révèle alors son double sens, le diable n'étant ainsi pas forcément le tueur.

devil6.jpg

Si le film est incontestablement d'une violence très poussée, la réalisation est magistrale, tout est parfaitement maîtrisé, bien pensé. C'est un très bon thriller comme "Deux soeurs" avec une ambiance particulière, semblable à "A bittersweet life" (tous deux de Kim Jee-woon également) avec la violence en plus. On se demande jusqu'où la quête de Soo-hyun va l'emmener et malgré de nombreuses scènes très très dures, une part de nous se dit que finalement, ce n'est que ce que le meurtrier mérite. La fin est vraiment excellente, j'avais peur que ça finisse en cliché, mais j'ai été agréablement surpris. Ni bonne, ni mauvaise, ou peut-être les deux à la fois, je me dis qu'il ne pouvait y avoir de meilleure conclusion.

devil7.jpg

"J'ai rencontre le diable" est un excellent film qui me fait aimer de plus en plus ce réalisateur. Attention tout de même, c'est à déconseiller aux âmes sensibles. Pour ceux qui ont le coeur bien accroché, c'est à voir absolument. Les acteurs sont superbes et le thème est bien prenant. Que du bon.

Fiche technique :

  • Titre : J'ai rencontré le diable
  • Titre original : Akmareul boatda
  • Film sud-coréen
  • Année 2010
  • Genre : thriller horrifique
  • Réalisateur : Kim Jee-woon
  • Acteurs principaux : Lee Byung-Hun, Choi Min-sik, Gook-hwan Jeon
  • Durée : 2h24

16:59 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

17/05/2011

Thor, de Kenneth Branagh (2011)

thor1.jpg

La guerre qui opposait les Géants des glaces de Jotunheim au royaume d'Asgard a pris fin et Odin, roi d'Asgard, en est sorti vainqueur. Les Géants sont alors condamnés à rester dans leur monde et à renoncer à toute tentative d'invasion. La paix règne ainsi pendant des années. Odin vieillissant, il décide de passer la souveraineté à son fils Thor. Mais pendant la cérémonie, une intrusion de Géants des glaces est décelée à Asgard. Thor considère cela comme violation des termes de la paix de la part du peuple de Jotunheim et décide de son propre chef de partir en guerre contre eux. Odin, toujours roi, décide de punir son fils et, pour lui faire comprendre les graves conséquences de ses actes, lui ôte ses pouvoirs divins et le bannit sur la Terre.

thor2.jpg

Je n'ai pas vraiment envie de faire une critique sur ce film et, pour être honnête, je n'étais pas spécialement emballé pour aller le voir non plus. Ce film aurait pu être simplement une adaptation des légendes nordiques, mais il s'agit en fait d'une adaptation d'un comic américain dont le personnage principal a été créé d'après ces mêmes légendes. Un super héros de plus donc, pour un film largement dispensable. Ma première impression après l'avoir vu est que c'est plus une introduction du personnage de Thor pour le futur film "The avengers" (2012 ? 2013 ?) qu'autre chose. Pour ceux qui ne savent pas, les Avengers (vengeurs, en français) sont une équipe de super héros, composée (principalement) de Iron Man (il a déjà eu 2 films), Hulk (il a eu son film aussi), Thor (voilà, c'est fait) et Captain America (sort le 17 août de cette année). Il fallait donc que chaque lascar ait au moins un film où il est le personnage principal avant de sortir "The Avengers" (le casting rassemblera donc les personnages principaux de tous ces films).

thor3.jpg

En ce qui concerne le film, je ne vois pas énormément de qualités à mettre en avant, bien au contraire. Déjà, que Thor passe plus de la moitié du film privé de ses pouvoirs, pour un film de super héros, c'est... con. Le scénario ne réserve aucune surprise. Il manque un peu d'action et il y a un passage à vide au milieu du film. Les effets spéciaux et les décors sont beaux (Asgard, voire même Jotunheim) mais rien de transcendant non plus. D'autant plus que Thor n'est visible qu'en 3D et que cela n'apporte rien. Je me répète certainement, mais c'est le cas dans 99% des films tournés en 2D et convertis ensuite en 3D, aucun effet n'a été pensé pour et dans le feu de l'action, on ne le remarque même pas. De nos jours, on convertit en 3D car c'est la mode. C'est idiot et cela m'énerve.

thor4.jpg

Que dire d'autre ? J'ai vraiment du mal à trouver quelque chose de bien à dire. Chris Hemsworth qui incarne Thor a une bonne tête et joue pas mal. Même chose pour Anthony Hopkins en Odin. Natalie Portman, est, elle, complètement sous-exploitée. On l'a mise dans le film pour servir de simili romance avec le (super) héros. C'est toujours agréable de la voir mais ce rôle ne fait aucunement appel à son talent. Au niveau du casting, on notera plusieurs clins d'oeil. Tout d'abord, le quasiment traditionnel caméo de Stan Lee (co-créateur de Thor et de la plupart des personnages Marvel). Il y a aussi l'agent Coulson du S.H.I.E.L.D., incarné par Clark Gregg et que l'on a déjà aperçu dans "Iron Man" (1 & 2). Il a ici un rôle plus important et mentionne d'ailleurs Tony stark dans une réplique. Toujours au niveau du fan service, j'ai noté que le film démarre quasiment au moment de la scène post-générique montrée dans "Iron Man 2". D'ailleurs, "Thor" possède lui aussi sa scène post-générique, où c'est encore Samuel L. Jackson qui apparaît en tant que Nick Fury du S.H.I.E.L.D. (personnage qui sera présent dans "The Avengers", ce qui explique toutes ces scènes croisées).

thor5.jpg

"Thor" n'est pas un mauvais film en soi, mais face à la pléthore de films du même genre qui existe, il fait bien pâle figure. A réserver aux fans du Dieu au marteau ou à ceux en manque de super-héros.

Fiche technique :

  • Titre : Thor
  • Film américain
  • Année 2011
  • Genre : fantastique
  • Réalisateur : Kenneth Branagh
  • Acteurs principaux : Chris Hemsworth, Natalie Portman, Anthony Hopkins
  • Durée : 1h54

23:49 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

05/05/2011

Green Lantern (2011)

Green-Lantern-Poster-US-Official-2011-Corps.jpg

La première bande-annonce diffusée de "Green Lantern" était tellement moisie, que ce film m'avait laissé complètement indifférent. Et puis je suis tombé sur cette vidéo, une bande-annonce spécialement montée pour la WonderCon ("Wonder convention", convention sur les comics et la science-fiction aux USA) en avril dernier.

Là, j'avoue que j'ai été complètement bluffé. Aussi bien la planète Oa que les membres du Green Lantern Corps sont vraiment magnifiques. C'est beau donc, hop, je partage.

Date de sortie en France : 10 août 2011

20:43 Publié dans Bandes-annonces | Commentaires (1)