1

25/12/2011

Aperçu cinématographique de 2012

Avant de dresser un petit bilan cinématographique de l'année quasiment écoulée, je prends un peu d'avance pour faire un post multi-bandes-annonces sur les prochains blockbusters de l'année à venir. On commence doucement avec :

The dark knight rises

DKR.jpg

Suite de "The dark knight" et troisième et dernier épisode de cette nouvelle trilogie Batman, "The dark knight rises" voit le chevalier noir affronter un nouvel ennemi : Bane (trop maigrichon à mon goût d'après la bande-annonce). Batman sera donc accompagné dans cet épisode de Selina Kyle, alias Catwoman, pour lutter contre ce criminel dopé à une substance appelée le venin, qui décuple la masse musculaire de celui qui l'absorbe.

Etant donné l'excellence du précédent film, ça semble plutôt mal parti pour faire ne serait-ce qu'aussi bien. A voir le 25 juillet 2012.

GI Joe : retaliation

GI-Joe-Retaliation-Logo.jpg

Après un premier épisode franchement assez réussi et qui a posé les bases de l'histoire en expliquant notamment la création du Cobra, le GI Joe revient dans une suite qui s'annonce tout aussi explosive. Le scénario reprend là où il s'était arrêté : Zartan a pris la place du président des Etats-Unis et ordonne que l'on retrouve et extermine les membres du GI Joe. Une partie des anciens personnages est donc de retour : Channing Tatum (Duke), Ray Park (Snake Eye) ou encore Lee Byung-hun (Stormshadow). On notera l'arrivée de The Rock qui incarne Roadblock, ainsi qu'une autre grande star qui révèle sa présence à la toute fin de la bande-annonce et qui incarne le général Colton.

Avec tout ce beau monde, le 8 août 2012, ça va chauffer.

Le hobbit : un voyage inattendu

hobbit.jpg

Peter Jackson continue l'adaptation des oeuvres de Tolkien en s'attaquant cette fois au livre "Bilbo le hobbit". Rappelez-vous, Bilbo, c'est le vieux hobbit du premier épisode du "Seigneur des anneaux" qui confie son anneau d'invisibilité à son neveu Frodon. Cette histoire se passe donc bien avant, lorsque Bilbo était encore jeune. Il partit à l'aventure avec le magicien Gandalf (toujours joué par Ian McKellen) et 13 nains afin de récupérer un trésor ancestral volé aux nains par le dragon Smaug. C'est au cours de ce périple qu'il trouva son anneau.

Cette histoire sera contée en deux films qui sortiront à un an d'intervalle et le premier est attendu avec impatience pour le 12 décembre 2012.

Prometheus

prometheus.jpg

J'ai gardé le meilleur pour la fin. Prochain grand film de Ridley Scott, et probablement LE film de science-fiction de 2012, "Prometheus" fait parler de lui depuis quelques temps. Et pourtant, peu d'informations ont filtrées. On sait juste qu'à la base ce devait être un préquel de "Alien" mais finalement le projet a divergé en quelque chose de totalement différent ; même s'il a été révélé que le film (surtout la fin) pourra expliquer certaines choses de la saga Alien. Tout cela est bien mystérieux et le fait que l'intérieur du vaisseau spatial du fameux "Space Jockey" soit montré dans cette première bande-annonce est encore plus intriguant !

Les seules bribes de scénario que l'ont connait sont que le Prometheus est un vaisseau spatial qui explorera une civilisation extra-terrestre qui est à l'origine de l'humanité sur Terre telle qu'on la connait. On nous promet un film hautement basé sur la mythologie, ce que le titre semble donc confirmer (Prométhée est un Titan de la mythologie grecque qui a été puni par Zeus pour avoir offert le feu aux mortels). On ne devrait pas tarder à en savoir plus bientôt, le film étant prévu pour le 8 juin 2012.

Et bien d'autres :

Que ce soit avec des suites comme "Men in black 3" (25 mai), "The expendables 2" (avec Jean-Claude Van Damme et Chuck Norris, yeah baby !!!!)(17 août) ou encore (soyons fous) "La colère des Titans" (13 mars) et aussi pour rester dans la science-fiction "Battleship" (18 mai), 2012 s'annonce donc comme une année riche en grosses productions. Miam.

(cliquez sur les titres pour voir les bandes-annonces)

20:27 Publié dans Bandes-annonces | Commentaires (1)

18/12/2011

Bon anniversaire

Muppets birthday.jpg

Deux ans aujourd'hui que ce blog existe. Et toujours autant de visites, plus même que la première année malgré un rythme de parution d'articles un peu en dents de scie. J'essaye toujours d'en mettre un maximum même si parfois je privilégie d'autres loisirs que le cinéma. Mais j'y reviens toujours avec plaisir et je compte bien faire encore mieux l'année prochaine.

Merci à vous, restez fidèles et à bientôt !

19:58 Publié dans Message de Seb | Commentaires (0)

Discworld, de Jean Vadim (2008)

Discworld01.jpg

Rincevent est un mage malchanceux. En 40 ans passés à l'université de magie d'Ankh Morpok, il n'a pas réussi à apprendre le moindre sortilège. Aucun, à part l'un des huit sortilèges majeurs de l'In-Octavo, le grimoire du Créateur du Disque-Monde, qui s'est réfugié dans sa tête lorsque Rincevent à ouvert le livre interdit, à la suite d'un pari lorsqu'il était jeune. Après une maladresse de trop, Rincevent fini par se faire exclure de l'université. Sa malchance ne le quittant pas, il ne tarde pas à collectionner d'autres ennuis et se retrouve devant le gouverneur d'Ankh Morpok, le Patricien. Celui-ci offre à Rincevent de passer l'éponge à condition qu'il s'occupe d'une personnalité qui vient d'arriver dans la cité, un "touriste". Bien que personne ne connaisse ce mot, il semblerait que cet homme curieusement vêtu, appelé Deuxfleur, vienne du lointain Empire Agatéen et désire visiter la région. Rincevent se retrouve malgré lui guide et va devoir accompagner Deuxfleur dans son périple.

Discworld02.jpg

Le Patricien explique à Rincevent sa mission.

Après avoir adapté le roman de Terry Pratchet "Hogfather" sous la forme d'un (excellent) téléfilm en quatre partie en 2006 (sous le nom "Les contes du Disque-Monde" en français), Jean Vadim réitère en adaptant cette fois les deux tout premiers romans de la (grande) saga du Disque-Monde, à savoir "La huitième couleur" et "Le huitière sortilège". Pour ceux qui ne connaissent pas cet univers délirant créé par Terry Pratchet, ce téléfilm, sobrement appelé "Discworld" est une bonne occasion de s'y mettre. Bien qu'il date de 2008, il débarque chez nous en DVD seulement maintenant. Mieux vaut tard que jamais.

Discworld03.jpg

La ville d'Ankh Morpok, ou ce qu'il en reste, après un incendie... euh... accidentel.

Le Disque-Monde est un univers étrange où la magie et les créatures fantastiques font partie du quotidien. Au fil des romans, on trouve de nombreux personnages principaux et celui qui est la vedette de cette histoire-ci est Rincevent, un mage devenu malgré lui le réceptacle d'un des sortilèges de l'In-Octavo. Peu doué en magie, il possède cependant un don exceptionnel pour se retrouver dans des situations dangereuses, voire mortelles, ce qui est l'occasion de croiser à intervalles réguliers La Mort, autre personnage récurrent du Disque-Monde. Les situations cocasses ne manquent pas et l'acteur jouant Rincevent (David Jason) est plutôt bien choisi et correspond bien au personnage. Le fait que cet acteur a toujours voulu incarner Rincevent et connaissait déjà le personnage auparavant à certainement dû aider. A noter aussi que Deuxfleur est joué par Sean Astin (le hobbit Sam dans "Le seigneur des anneaux").

Discworld04.jpg

Le royaume de Krull, situé au bord du Disque-Monde. Notez la présence de la corde pour éviter qu'on tombe du monde par accident !

"Discworld" c'est drôle donc, mais c'est aussi pas mal fait. A part quelques effets spéciaux en synthèse qui tâchent un peu, globalement, le film s'en tire bien. On ne peut pas avoir le même budget pour un téléfilm que pour une grosse production cinématographique ("Harry Potter" ou "Le seigneur des anneaux" par exemple) et malgré cela, certains passages sont assez impressionnants. Le film ne trahit pas l'oeuvre originale et sait retranscrire l'ambiance particulière et le ton décalé des écrits de Pratchet. On retrouvera la plupart des personnages en plus de ceux déjà cités : Trymon, Cohen le barbare ou encore évidemment Le Bagage, le coffre à pattes de Deuxfleur, qui passe son temps à chercher son propriétaire (c'est bien connu, en voyage, on perd tout le temps ses bagages et celui-ci ne fait pas exception).

Discworld05.jpg

"Discworld" est une adaptation respectueuse et réussie. Un film délirant du début à la fin, un régal pour les fans de Pratchet et un excellent moyen de découvrir le Disque-Monde pour ceux qui ne le connaissent pas.

Discworld06.jpg

Les espérances de vie de Rincevent et Deuxfleur ont tendance à diminuer dangereusement.

Fiche technique :

  • Titre : Discworld
  • Titre original : The colour of magic
  • Film britannique
  • Année 2008
  • Genre : fantastique
  • Réalisateur : Jean Vadim
  • Acteurs principaux : David Jason, Sean Astin, Tim Curry
  • Durée : 3h09

Discworld07.jpg

Le Bagage, à la recherche de son maître perdu.

19:40 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)