1

23/08/2012

The dark knight rises, de Christopher Nolan (2012)

dark1.jpg

Cela fait huit ans que Batman a endossé les crimes de Harvey Dent, alias Double-face, afin de sauvegarder la paix dans Gotham. Considéré comme un criminel par la police, le justicier masqué n'a pas réapparu depuis. Quant a son alter-ego, Bruce Wayne, il se terre dans son manoir et se coupe de plus en plus du monde. Mais l'arrivée d'un nouveau criminel, Bane, va attirer son attention, d'autant plus qu'il aurait fait partie, tout comme lui, de la ligue des ombres.

dark2.jpg

Dernier volet de la trilogie réalisée par Christopher Nolan, "The dark knight rises" introduit plusieurs nouveaux personnages dont certains sont déjà connus. C'est le cas de Selina Kyle, alias Catwoman, qui, même si de mémoire elle n'est pas désignée une seule fois sous ce nom dans tout le film, est toujours la voleuse féline qui sera source de problèmes pour Batman. Vient ensuite Bane, le personnage présenté comme le vilain principal du film. Déception de ce côté là, quand on entend Bane, on pense tout de suite au Venin, la drogue qui lui confère sa force surhumaine ; je pensais que ce serait le scénario du film mais ce n'est finalement même pas évoqué. Dommage. Le personnage du film ne ressemble même pas au personnage du comic. Dommage derechef.

dark3.jpg

L'apparition de ce nouveau méchant pose également un autre problème. Batman avait sciemment choisi de disparaître à la fin du 2. Difficile donc de lui faire adopter un comportement du genre "Un nouvel ennemi ? Ok, attendez deux minutes, je vais chercher mon costume et je rempile." ; du coup, le film insiste assez lourdement sur le détachement de Bruce Wayne et il s'écoule un moment avant qu'il ne reprenne son rôle de justicier. La longueur du film s'en ressent (près de 3h). Même si je ne me suis pas vraiment ennuyé, j'aurais vraiment aimé que certains passages (et pas seulement celui que j'ai cité) soient raccourcis afin d'éviter cette sensation de mou au niveau du rythme.

dark4.jpg

Un Bane raté, une Catwoman pas assez développée, un film long qui repose sur un scénario qui ne casse pas des briques bref, rien de bien mirobolant. On pourra cependant apprécier le lien avec "Batman begins" puisqu'on reparle de la ligue des ombres, ainsi que l'apparition de personnages surprises. Cependant, un twist ridicule et pas crédible pour un sou vers la fin, la mort expédiée vite fait bien fait de certains personnages et un scénario somme toute convenu donnent un arrière goût de déception à l'ensemble. J'avoue ne pas être très fan de cette trilogie signée Nolan, à part le deuxième épisode sublimé par le jeu d'acteur de feu Heath Ledger.

dark5.jpg

Encore une fois, j'ai du mal à comprendre les critiques dithyrambiques faites à une oeuvre qui, honnêtement, est loin d'être une réussite. "The dark knight rises" est au même niveau que le premier volet de la trilogie. On le regarde, on se dit : "Mouais, bon, c'est pas mal." et puis on passe à autre chose.

Fiche technique :

  • Titre : The dark knight rises
  • Film américain
  • Année 2012
  • Genre : action
  • Réalisateur : Christopher Nolan
  • Acteurs principaux : Tom Hardy, Christian Bale, Anne Hathaway
  • Durée : 2h45

02:32 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.