1

13/04/2014

47 ronin, de Carl Rinsch (2013)

47ronin1.jpg

Je vous mets l'affiche japonaise, je la trouve plus dans le ton que l'affiche occidentale.

Dans le Japon féodal, le Seigneur Asano règne sur la province d'Ako. Le maître de cérémonies du Shogun, le Seigneur Kira, convoite ces terres, ainsi que la fille du Seigneur Asano, Mika. Il profite de la venue du Shogun à Ako pour mettre un plan au point. Avec l'aide de la sorcière Mizuki, il envoute Asano et ce dernier, contre sa volonté, attaque et blesse Kira. Le Shogun étant témoin de la scène, il ordonne alors au Seigneur Asano de faire seppuku, le sacrifice rituel, afin de conserver l'honneur de son clan. Asano n'a d'autre choix que de s'exécuter. Kira obtient alors de la part du Shogun la main de Mika, ainsi que la gestion du domaine de son père. Les samouraïs qui servaient le Seigneur Asano se retrouvant désormais sans maître, ils sont bannis de la province d'Ako. Ces 47 samouraïs, devenus ronin, jurent de se venger du Seigneur Kira.

47ronin2.jpg

"47 ronin", sorti en décembre dernier au Japon et aux Etats-Unis, arrive enfin chez nous après quelques mois de retard. Adapté d'une histoire vraie (les 47 ronin qui ont accompli leur vengeance ont réellement existé et leur tombe se trouve toujours à côté de celle de leur Seigneur au cimetière Sengakuji au Japon), le film prend tout de même certaines libertés en se placant dans un contexte fantastique légèrement basé sur le folklore japonais. C'est le cas de la sorcière Mizuki, jouée par la belle Rinko Kikuchi, une actrice japonaise vue récemment dans "Pacific Rim", qui est une changeuse de forme prenant l'apparence de plusieurs animaux dont celle d'un dragon japonais (les connaisseurs savent qu'un dragon japonais est différent d'un dragon occidental). Il y a aussi Kai, un sang-mêlé joué par Keanu Reeves, qui a été pris sous l'égide du Seigneur Asano après avoir été élevé par des Tengus, des créatures mythiques qui, hélas dans le film, ressemblent plus à des créatures de Roswell avec des yeux de serpent qu'à de véritables Tengus. C'est un peu dommage. Le plus impressionnant reste le passage de la chasse au Kirin, autre créature issue de la mythologie asiatique, et extrêmement bien réussie. L'histoire vraie est donc enrichie par de nombreux éléments de fiction afin de rendre le film plus spectaculaire.

47ronin3.jpg

L'histoire de ces 47 ronin est devenue une légende au Japon et ce n'est pas le premier film qui leur rend hommage, cependant, c'est le premier de nationalité américaine à le faire. C'est probablement ce qui explique la présence de Keanu Reeves dans ce casting presque exclusivement japonais, la difficulté devait être de pouvoir séduire à la fois un public japonais et occidental. A sa sortie en décembre dernier, le film a été mal reçu. Au Japon probablement car il s'éloigne de la légende et de la culture du pays (les Tengus serpentiformes, même moi j'ai du mal) et aux Etats-Unis car le casting est encore trop japonais et le fait que c'est peut-être aussi un pays encore trop imperméable aux valeurs défendues par le film, typiquement japonaises. La différence de culture est telle, qu'il faut bien avouer que la tâche n'était pas simple.

47ronin4.jpg

Personnellement, ayant vu "47 ronin" avec mes yeux d'européen japanophile, j'ai trouvé l'expérience plutôt plaisante. Si l'oeuvre n'est certes pas exempte de défauts, elle conserve suffisamment de qualités pour valoir le coup d'oeil, ne serait-ce que pour découvrir la légende de ces samouraïs devenus ronin qui ont vengé leur Seigneur en sacrifiant leur vie. Finalement, le film aurait gagné à être encore plus orienté Japon et s'il avait assumé pleinement son côté fantastique en puisant un peu plus dans le folklore nippon. Mais c'était peut-être trop demander à un film américain. C'est un constat que j'ai déjà fait auparavant. Seuls les américains peuvent débloquer 200 millions pour faire un film de ce genre malheureusement, ils s'en trouvent presque toujours (trop) occidentalisés au passage.

47ronin5.jpg

Que cela ne vous empêche pas d'aller voir ce film. L'image est superbe, c'est une belle histoire bref, si ce n'est pas parfait, on en ressort tout de même satisfait.

47ronin6.jpg

Fiche technique :

  • Titre : 47 ronin
  • Film américain
  • Année 2013
  • Genre : fantastique
  • Réalisateur : Carl Rinsch
  • Acteurs principaux : Keanu Reeves, Rinko Kikuchi, Hiroyuki Sanada
  • Durée : 1h58
  • Tourné en 3D

18:12 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

Commentaires

Personnellement je ne m'attendais pas à un film aussi réussi ! on ressent bien la culture japonaise, avec le code de l'honneur qui passe avant tout le reste. les combats sont bien menés, les costumes magnifiques, les paysages donnent envie d'aller au japon. il y a bien sûr les effets spéciaux avec cette sorciére et ce dragon, mais bon ça ne m'a trop dérangés ! ce film est très prenant du début jusqu'à la fin et quand on sait après que c'est un film tiré de faits réels qui ont eu lieu il y a très longtemps on ne peut pas rester insensible et être très ému.

Écrit par : edith | 13/04/2014

Les commentaires sont fermés.