1

19/12/2009

J'ai toujours rêvé d'être un gangster, de Samuel Benchetrit (2008)

gangster1

Une série d'histoires qui se recoupent autour d'une cafétéria de passage. Un braqueur sans arme qui se décide à braquer une serveuse qui est, elle, une braqueuse armée. Des kidnappeurs amateurs enlevant une fillette déprimée qui cherche par tous les moyens à se suicider. Deux vieux amis artistes qui discutent d'une chanson volée. Cinq vieux bandits retraités décident de réaliser un dernier braquage comme au bon vieux temps.

gangster2

Un casting séduisant au programme de ce film : Edouard Baer, Jean Rochefort, Roger Dumas, Alain Bashung... pour un long métrage construit à la manière d'un "Pulp Fiction". Les personnages se croisent sans se connaitre dans une cafétéria plantée au bord d'une nationale; les histoires s'enchaînent, parfois imbriquées les unes dans les autres, avec pour seul point commun celui de mettre en scène des gangsters du dimanche. Qu'ils en soient ou non à leur coup d'essai, ça hésite, ça rate, ça ne se passe pas du tout comme prévu mais c'est particulièrement distrayant. A part l'histoire de la chanson volée qui est la moins intéressante de toutes, on nous présente des personnages pas vraiment mauvais, au contraire, ce sont plutôt des bons bougres à qui l'on souhaite d'arriver à leurs fins.

gangster3

Une construction du film intelligente, une bonne dose d'humour, des personnages attachants, un film français original comme on aimerait en voir plus.

gangster4

Fiche technique :

  • Titre : J'ai toujours rêvé d'être un gangster
  • Film français
  • Année : 2008
  • Genre : comédie
  • Réalisateur : Samuel Benchetrit
  • Acteurs principaux : Anna Mouglalis, Edouard Baer, Jean Rochefort
  • Durée : 1h48

16:52 Publié dans Cinéma | Commentaires (1)

18/12/2009

Violent Cop, de Takeshi Kitano (1989)

cop1

Azuma (Takeshi Kitano) est un flic. Un bon flic, mais pour qui la fin justifie les moyens. Taciturne, peu d'amis, ses collègues se méfient de sa désinvolture et ses supérieurs n'apprécient qu'à moitié ses méthodes, malgré ses bons résultats. Il va découvrir qu'un gang de yakuzas est responsable de la mort de son meilleur ami et du viol de sa jeune soeur. En répondant à la violence par la violence, Azuma est bien décidé à aller jusqu'au bout.

cop2

L'un des grands rôle de Takeshi Kitano avant son accident. Devant à l'origine seulement tenir le premier rôle, il accepte de réaliser le film suite à la défection du metteur en scène. Bien qu'il n'ait jamais été derrière une caméra, il arriva à imposer ses choix au reste de l'équipe et le résultat est plus que convaincant. Kitano réussit à créer un personnage qui fait peur, froid et impassible, pour qui la violence fait partie du quotidien. Le ton est donné dès le début du film où Azuma observe une bande de jeunes adolescents maltraiter un sans abri. Plutôt que de les appréhender, il préfère suivre le chef de bande chez lui, et le menacer à coups de claques, lui faisant bien comprendre qu'ils ont tous intérêt à venir se dénoncer au commissariat, ce qui arrive dès le lendemain à la surprise des collègues d'Azuma.

cop3

On comprend ses motivations mais on ne peut constater qu'avec effroi qu'il franchit la limite que lui impose sa fonction et ce, jusqu'au point de non retour. Violent Cop est un film choc dont la fin ne laissera pas de marbre. En utilisant les mêmes armes que ceux qu'il combat, on assiste à la descente aux enfers progressive d'Azuma.

Kitano exprime ici tout son talent devant et derrière la caméra dans ce superbe film appuyé par un splendide thème musical composé par Daisaku Kume. Un film à voir absolument, et de préférence en VO sous-titrée pour profiter de tout le talent du jeu d'acteur de Kitano.

Fiche technique :

  • Titre : Violent Cop
  • Titre original : Sono otoko, kyobo ni tsuki
  • Film japonais
  • Année : 1989
  • Genre : policier
  • Réalisateur : Takeshi Kitano
  • Acteurs principaux : Takeshi Kitano, Haku Ryu, Shiro Sano
  • Durée : 1h38

14:51 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)

X-Men Origins: Wolverine, de Gavin Hood (2009)

wolverine1

Logan (Hugh Jackman) et son frère Victor sont des mutants. Ils possèdent un pouvoir surhumain: une régénération cellulaire exceptionnelle leur garantissant une quasi immortalité. Ils utilisent ce pouvoir afin de devenir des combattants invincibles et participer à de nombreux conflits à travers l'histoire, de la guerre de sécession jusqu'à la guerre du Vietnam. Ce pouvoir finit par attirer l'attention d'un homme, William Stryker, qui les fait entrer dans une équipe spéciale qu'il dirige, uniquement formée de mutants aux pouvoirs spéciaux. Cette équipe secrète utilise des méthodes que Logan n'apprécie pas et il quitte finalement le groupe. Des années plus tard, il vit rangé avec sa femme au Canada mais Stryker réapparait dans sa vie pour le prévenir que ses anciens camarades mutants se font assassiner les uns après les autres et qu'il pourrait être la prochaine cible. C'est peu après que sa femme est tuée par Victor qui n'a pas supporté que Logan abandonne le groupe. Logan part alors en chasse pour retrouver son frère.

wolverine2

Quatrième film de la saga X-Men, ce film montre bien que les adaptations de comics ont toujours autant de succès malgré une qualité pas toujours au rendez-vous. La saga avait commencé très fort par les deux premiers excellent opus de Bryan Singer avant de connaitre un déclin avec le très moyen "X-Men: l'affrontement final" de Brett Ratner. Le film de Gavin Hood se passe donc avant les trois films précédemment cités et se veut en partie l'adaptation du comics Origin paru en 2001 et narrant la jeunesse de Logan alias Wolverine. L'histoire est bien respectée, Hugh Jackman reprend son rôle, Patrick Stewart fera même une apparition en fin de film. Les nouveaux venus incarnant entre autres Dents de sabre, Gambit, l'Agent Zéro ou encore Wade Wilson collent bien à leur personnage. Jusque là tout va bien.

wolverine3

C'est quand on arrive à la partie concernant l'Arme X que ça se dégrade, bien que je ne connaisse pas bien l'histoire originale, j'ai remarqué que le Dead Pool que devient Wade Wilson ne correspond absolument pas au comics. Ses pouvoirs se limitent normalement à des capacités physiques surhumaine, tireur d'élite, expert en maniement du sabre et en arts martiaux. Dans le film il s'approprie les pouvoirs des autres mutants et peut lancer des blasts optiques comme Cyclope, peut se téléporter, a des sabres qui lui sort des bras, bref ce n'est plus le même personnage et c'est bizarre d'en avoir fait le vilain du film...

wolverine4

Toutefois "X-Men Origins: Wolverine", reste un bon film de super héros avec tout son lot d'effets spéciaux qui l'accompagne, certes pas autant que les films de Bryan Singer mais bien au dessus de celui de Brett Ratner. Espérons que "X-Men Origins: Magneto" sera au moins aussi bon.

Fiche technique :

  • Titre : X-Men origins : Wolverine
  • Film américain
  • Année : 2009
  • Genre : action
  • Réalisateur : Gavin Hood
  • Acteurs principaux : Hugh Jackman, Liev Schreiber, Danny Huston
  • Durée : 1h45

14:41 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)

Kill me again, de John Dahl (1989)

kill_me

Jack Andrews (Val Kilmer) est un détective privé en manque d'argent. Lorsque la belle Fay Forrester vient lui demander de l'aide en lui proposant une forte somme d'argent, Jack ne peut qu'accepter afin de payer ses dettes, même s'il s'agit de la faire disparaitre en organisant un faux assassinat. Malheureusement pour Jack cela va d'autant plus se compliquer que Fay Forrester n'est pas la douce épouse maltraitée qu'elle prétend être mais une criminelle qui s'est débarrassée de son complice afin de garder pour elle seule l'argent de leur dernier méfait. Lorsque cet ancien complice réapparait et se met en chasse de Jack, seule piste qui peut le mener à retrouver Fay, le détective se retrouve dans les ennuis jusqu'au cou.

Un ami cinéphile m'a conseillé ce film. Ayant un faible pour les polars mettant en scène des privés et d'autant plus lorsque celui-ci est incarné par Val Kilmer, ça ne se refuse pas. Le film est court mais bien construit, le scénario ne manque pas de surprendre à plusieurs moments. Val Kilmer se révèle efficace en détective usé mais plein de ressources, Joanne Whalley dans le rôle de Fay Forrester arrive à séduire le spectateur et Michael Madsen est bien choisi pour le rôle du méchant complice. Pour la petite anecdote, Val Kilmer et Joanne Whalley s'étaient rencontré un an auparavent lors du tournage de l'excellentissime "Willow" de Ron Howard (où ils incarnaient respectivement Madmartigan et la belle Sorsha) et se sont mariés. Le couple divorcera malheureusement en 1996. "Kill me again" n'en reste pas moins un film plaisant à voir.

Fiche technique :

  • Titre : Kill me again
  • Film américain
  • Année : 1989
  • Genre : policier
  • Réalisateur : John Dahl
  • Acteurs principaux : Val Kilmer, Joanna Whalley, Michael Madsen
  • Durée : 1h34

14:35 Publié dans Cinéma | Commentaires (0)